ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN

Résultats de la recherche

80 résultats.

LA SUBVERSION CONTRE CUBA

Une plaisanterie très sérieuse

L’INFORMATION selon laquelle une institution fédérale des États-Unis envisage de dépenser l’argent des contribuables pour s’attaquer aux dirigeants cubains dans une série télévisée « humoristique » a ravivé le débat sur l’efficacité et la pertinence des programmes subversifs contre Cuba, surtout à un moment où les deux gouvernements cherchent à normaliser leurs relations.

L’avenir de Cuba est entre les mains des Cubains

« Le discours est plein d’espoirs et de bonnes intentions, mais je pense qu’il ne correspond pas à la réalité historique des relations entre Cuba et les États-Unis », estime Jesus Arboleya, spécialiste des relations entre les deux pays

Les ennemis de la gauche

Lorsque les révolutionnaires sont marginalisés et que leurs programmes sont discutés en petits cercles, la droite en général les tolère pour se donner une image de pluralité et d’ouverture. Mais elle montre son véritable visage quand elle exploite le mécontentement social et perçoit la moindre possibilité de perdre ses privilèges

Cuba dénonce la présence du terroriste Félix Rodriguez au Panama

La délégation cubaine qui participe aux forums du 7e Sommet des Amériques a dénoncé la présence dans cette capitale du terroriste Félix Rodriguez Mendigutia, – l’un des individus directement impliqués dans l’assassinat en Bolivie d’Ernesto Che Guevara – qui prévoit de se réunir avec un groupe de mercenaires accrédités aux forums organisés parallèlement à cet événement

L’heure de «l’Amérique latine et de la Caraïbe d’abord»

En ces temps où les États-Unis remettent à l’ordre du jour la Doctrine Monroe, les peuples de Notre Amérique devraient, comme le firent les Libertadores, voilà 200 ans, être prêts pour la bataille pour la deuxième indépendance

Le Secrétaire à l’Agriculture des États-Unis en visite à Cuba

Thomas Vilsack a déclaré à La Havane que lever les entraves qui empêchent le commerce entre son pays et Cuba est une question de « bon sens », et il s'est engagé à chercher les façons d'assouplir les mesures en vigueur.