ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Les CDR ont été les moteurs de la participation populaire aux travaux de reconstruction après le passage de l'ouragan Irma. Photo: Jose M. Correa

La défense de l'identité nationale, le patriotisme et l'anti-impérialisme seront des thèmes essentiels au programme du 9e Congrès de Comités de Défense de la Révolution (CDR), dont la phase municipale démarre le 3 février.

Leur coordinateur national, Carlos Rafael Miranda Martinez, a déclaré que l'organisation arrive plus renforcée à 2018 et il a souligné que cette année qui d’achève a été une année de bataille idéologique constante, de laquelle le quartier cubain est sorti victorieux.

Il a signalé que l'une des plus grandes réussites de cette étape de travail a été d'impliquer les jeunes dans les tâches de l'organisation populaire. En ce sens, la formation des 160 « Détachements de jeunes 9e Congrès des CDR », motivés également par l'appel de l'Union des jeunes communistes, s'est révélée très précieuse, car elle a renforcé l'échange idéologique dans chacune des régions.

Après le succès des élections des délégués aux assemblées municipales du Pouvoir populaire, la Direction nationale des CDR se prépare à promouvoir une plus grande participation de la population aux rencontres avec leurs élus.

Miranda Martinez a félicité le peuple cubain à l’occasion d’un nouvel anniversaire du triomphe de la Révolution, et tout particulièrement les présidents des CDR et les coordinateurs de zone, qu'il a appelé à « bien faire les choses chaque jour, afin de réaliser l'unité de tous les révolutionnaires du quartier, et poursuivre la construction du socialisme que Fidel nous a légué ».