ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN

La jeune star de la gymnastique, Manrique Larduet, champion panaméricain et médaille d’argent au concours général des Championnats du monde de Glasgow, le styliste La Cruz, élu meilleur boxeur des Championnats du monde, où il a décroché un troisième titre consécutif, ont été élus les meilleurs chez les garçons, tandis que le titre de meilleure sportive féminine est allé à la championne du monde du saut à la perche Yarisley Silva.

Selon les résultats du vote organisé conjointement chaque année par l’Institut national des sports et des loisirs (INDER) et la presse sportive, une récompense a également été attribuée au jeune boxeur Yohany Argilago, meilleur débutant de l’année sacré champion du monde.

La basketteuse Clenia Noblet et le baseballeur Alfredo Despaigne ont été élus meilleurs joueurs d’équipe, tandis que notre armada de boxeurs, les Domadores s’est adjugée le titre du meilleur sport d’équipe.

La liste des dix meilleurs est composée en outre par Mijain Lopez, plusieurs fois champion olympique et champion du monde de lutte gréco-romaine ; Pedro Pablo Pichardo, spécialiste du triple saut ; Denia Caballero, championne du monde du lancer du disque ; Lazaro Alvarez et Arlen Lopez, champions du monde de boxe (Alvarez a trois titres à son actif) ; Ismael

Borrero, champion du monde de lutte ; Rafael Alba, champion du monde de taekwondo ; Angel Fournier, champion de la Coupe du monde d’aviron ; Yusmary Mengana, triple championne panaméricaine du canoë-kayak, et la judoka Idalis Ortiz.

Dans le domaine des handisports, les principaux lauriers sont allés à Omara Durand, championne et recordwoman du monde de vitesse, au nom de l’Association nationale des aveugles (ANCI). En athlétisme, et notamment dans la spécialité des courses de vitesse, les titres ont été décernés à Yunidis Castillo, de l’Association des handicapés physiques et moteurs (Aclifim), chez les filles, et à Lenier Savon, chez les garçons (ANCI).

La liste des dix meilleurs est composée de Leonardo Diaz (Athlétisme-Aclifim), Luis Felipe Gutierrez (Athlétisme-ANCI), Lorenzo Pérez (Natation-Aclifim), Ernesto Blanco (Athlétisme-Aclifim), Juan Castillo (Natation-Aclifim), Danilo Rodriguez (Haltérophilie-Aclifim), Yordanis Fernandez (Judo-ANCI), Oniger Drake (haltérophilie-Aclifim), Yangaliny Jiménez (Judo-ANCI), et en qualité de meilleur jeune de l’année, Leyds Rodriguez (haltérophilie-Aclifim).

Les meilleurs juniors sont le boxeur Dainier Pero, champion du monde, chez les garçons, et la lanceuse du javelot Yulenmis Aguilar, championne panaméricaine et recordwoman du monde.

Au top des dix meilleurs juniors figurent Ivan F. Silva (judo), Maykel D. Masso (athlétisme) Alexei Rodriguez et Edel Acosta (boxe), Luis E. Patterson

(escrime), Cristian A. Napoles et Yanna A. Armenteros (athlétisme), George L. Barcelan et le duo Arlet Hernandez-Daniela Darriba (pelote basque), et Gretel Mendoza (gymnastique rythmique).

Le gala des meilleurs sportifs aura lieu le 23 décembre au Palais des Conventions de La Havane, et cette célébration servira d’occasion pour rendre hommage aux activités spéciales, notamment Erick Hernandez (jonglage avec un ballon de foot), Silvia Tabio (meilleure activiste), Lourdes E. Pérez

(meilleur arbitre international), et Carlos Agüero (meilleur arbitre national).

Des mentions spéciales seront décernées aux médaillés mondiaux suivants : Erislandy Savon, Yasnier Toledo et Yosbany Veitia (boxe), Lisandra Guerra (cyclisme), Robelis Despaigne (taekwondo), Jhoan L. Torreblanca et Armando Chappi (pelote basque).