Une nouvelle amende pour avoir violé le blocus contre Cuba › CUBA VS BLOCUS › Granma - Official voice of the PCC
ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Le groupe multinational nord-américain de services pétroliers National Oilwell Varco est le dernier en date à avoir écopé d’une amende pour violation des dispositions du blocus.

Le 14 novembre, le Bureau de contrôle des avoirs étrangers du Département du trésor des États-Unis (OFAC) a infligé une amende de 5 976 028 dollars à la compagnie multinationale National Oilwell Varco (NOV) le plus important fabricant nord-américain d'équipement pour les champs d'hydrocarbures, et à ses filiales Dreco Energy Services et NOV Elmar.

Selon l’annonce, entre 2007 et 2009, la filiale Dreco Energy Services aurait effectué 45 transactions liées à la vente de produits à Cuba pour un montant de 1 707 964 dollars, tandis qu’entre 2007 et 2008 NOV Elmar serait impliquée dans la vente de biens et de services à Cuba pour une valeur de 103 119 dollars. Il s’agit de la quatrième amende infligée par l’OFAC cette année à des sociétés dans le cadre des dispositions découlant du blocus exercé par les États-Unis contre Cuba.

En dépit des mesures approuvées par l’administration du président Barack Obama visant à modifier l’application de certains aspects du blocus imposé à Cuba, et de ses appels au Congrès en faveur de la levée définitive du blocus, les agences chargées d’appliquer cette politique de harcèlement économique persistent, comme en témoignent les lourdes amendes infligées aux entités déclarées coupables d’infraction de ces dispositions.

Cette politique ne fait qu’aviver la crainte des secteurs économiques désireux d’entretenir des liens avec Cuba et prouve que les effets et les dommages provoqués à l’économie cubaine persistent. (Cubavsbloqueo)