ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Photo: Yaimí Ravelo

DANS le cadre de la visite officielle à Cuba du Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal, un accord a été conclu entre les deux gouvernements concernant les modalités d’exécution dans la coopération dans le secteur de la santé.

M. Abdelmalek Sellal et le président du Conseil d'État et du Conseil des ministres, le général d’armée Raul Castro Ruz, ainsi que des dirigeants de chaque pays et la délégation algérienne qui accompagnait le Premier ministre, étaient présents à la cérémonie de signature.

Ce document a été paraphé, pour la partie algérienne, par le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, et, pour la partie cubaine, par le ministre de la santé publique, Roberto Morales Ojeda.

Ce document reflète la volonté de renforcer les relations d’amitié et de solide harmonie entre les gouvernements et les peuples des deux pays.

Il vise également à renforcer et à encourager la recherche de solutions communes et appropriées face aux problèmes de santé.

Par ailleurs, dans le cadre de cette visite, d'autres accords seront signés dans les secteurs de la santé, de la biotechnologie et de l’enseignement supérieur.

Auparavant, le Premier ministre a déposé une couronne de fleurs au pied du monument du Héros national José Marti au mémorial érigé en hommage à notre Héros national sur la Place de la Révolution de La Havane, accompagné par Abelardo Moreno, vice-ministre des Relations extérieures. Au terme de la cérémonie, le Premier Ministre algérien a visité le Musée consacré à la vie de José Marti.

L’Algérie a établi des relations diplomatiques avec Cuba le 17 octobre 1962, tandis que la coopération dans le secteur de la santé s’est mise en place l’année suivante. Actuellement, 932 coopérants cubains de la santé participent au Programmes d’ophtalmologie, de prise en charge maternelle et infantile, d’oncologie et d’urologie.

Ce pays a toujours soutenu la résolution présentée par Cuba à l’Assemblée générale des Nations unies pour la levée du blocus commercial, économique et financier imposé à notre pays par le gouvernement des États-Unis depuis plus de 50 ans.

Pour sa part, Cuba se félicite du travail effectué par l’Algérie pour obtenir une coordination effective au niveau international contre le fléau du terrorisme, ainsi que de son soutien à la cause palestinienne.