ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Des ouvriers de la province d’Holguin dégagent les décombres du pont détruit par Matthew. Photo: del autor

BARACOA, Guantanamo.- La construction du nouveau pont sur la rivière Toa démarrera la semaine prochaine, au même emplacement que celui qui avait été détruit par l’ouragan Matthew dans la nuit du 5 octobre 2016.

Il s’agit d’un projet d’une entreprise vénézuélienne qui devrait être achevé en dix mois par la Brigade internationale civique et militaire de sauvetage et d’assistance humanitaire Simon Bolivar, de la République sœur du Venezuela.

La passerelle mesurera 223 mètres de long et 11 mètres de large, et comptera 20 poutres d’acier. L’ouvrage sera de trois mètres plus élevé que le précédent et la distance entre ses piles sera de 50 mètres, soit le double de son prédécesseur.