ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Plus de 2 000 hectares de cacao ont été récupérés à Baracoa. Photo: Jorge Luis Merencio

BARACOA, Guantanamo.— À ce jour, les cultivateurs de cacao de cette municipalité ont assuré la remise en valeur de 2 012 hectares, ce qui représente 89% des cultures endommagées à la suite du passage de l’ouragan Matthew.

Le phénomène climatique a durement touché 3 635 hectares de plantations de cacao, dont 2 255 pourront être récupérées en fonction de la gravité des dommages, de la vigueur des plants et de leur rendement.

Dans le cadre du plan relance des plantations de cacao, les producteurs de cette région sont aidés par des collectifs agricoles d’autres provinces du pays.