ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Raul reçoit la médaille commémorative pour le 55e anniversaire de l’UJC des mains de Sucely Morfa. Photo: Estudio Revolución

Le général d'armée Raul Castro Ruz, premier secrétaire du Comité central du Parti et président du Conseil d'État et du Conseil des ministres, a présidé le mardi 4 avril le gala politique et culturel donné à l’occasion du 55e anniversaire de l'Union des jeunesses communistes (UJC) et du 56e anniversaire de l’organisation des pionniers José Marti, au théâtre Karl Marx.
Le Bureau national de l'UJC a remis, à titre posthume, la médaille commémorant le 55e anniversaire de l'organisation à Fidel Castro Ruz, jeune et éternel rebelle, qui a toujours déposé sa confiance dans les « jeunes pousses » pour assurer l’avenir du pays et au commandant de la Révolution Juan Almeida Bosque. La médaille a également été remise à Raul et à José Ramon Machado Ventura, deuxième secrétaire du Comité central du Parti et vice-président du Conseil d'État et du Conseil des ministres, ainsi qu’à l'Association des combattants de la Révolution cubaine.

Photo: Estudio Revolución
Photo: Estudio Revolución


Dans son allocution, Sucely Morfa Gonzalez, première secrétaire du Comité national de l'UJC, a évoqué les pages de gloire écrites par la jeunesse cubaine, notamment dans la lutte contre la tyrannie des gouvernements corrompus, contre le banditisme, à Playa Giron, durant la crise d'Octobre, la Bataille des idées, pour le retour d’Elian Gonzalez et des cinq Héros cubains.
« Nous savons qui nous sommes, où nous sommes et où nous allons ... Nous sommes plus présents que jamais. Il y a des forces de la jeunesse dans les sillons, dans nos hôpitaux, dans la science, dans les salles de classe, dans la culture, dans le sport, dans les usines, dans les industries ... dans la défense de la patrie », a-t-elle souligné.
Photo: Revolution Studios

Photo: Estudio Revolución


Sucely Morfa, qui est également membre du Conseil d'État a souligné que la jeunesse participe aujourd'hui au développement politique, social et économique du pays, mais qu’il est nécessaire de consolider davantage notre socialisme et de renforcer le fonctionnement des comités de base. « Nous savons que tout n’est pas gagné. Il reste encore beaucoup de choses à faire ... la Révolution a été et sera l’œuvre de la jeunesse ».
Étaient également présents au gala plusieurs membres du Bureau politique du Comité central du Parti, des représentants des organisations d'étudiants et de masse, des Forces armées révolutionnaires, du ministère de l’Intérieur, de l'Association des combattants de la Révolution cubaine, des mouvements de jeunesse, ainsi que Max Trejo Cervantes, secrétaire général de l’Organisme international de la Jeunesse pour l'Amérique latine.