ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Abel Prieto, ministre de la Culture, a présenté l’ouvrage Exequia, Fidel Castro Ruz Photo: Eduardo Palomares

SANTIAGO DE CUBA. — Depuis son ouverture, la Foire internationale du livre n’a cessé de rendre hommage à son créateur et plus grand promoteur, le commandant en chef Fidel Castro Ruz. Elle vient de fermer ses portes sur sa 26e édition, durant laquelle le ministre de la Culture, Abel Prieto Jimenez, a été chargé de présenter le très émouvant ouvrage Exequias, Fidel Castro Ruz (Funérailles, Fidel Castro Ruz).

Une édition, pour l’instant très limitée, mais parue également en format numérique. Coordonnée par Vicente Gonzalez Diaz, elle rassemble 166 photos de huit professionnels, qui ont accompagné les funérailles du commandant en chef depuis l'hommage sur la place de la Révolution José Marti jusqu’au dépôt des cendres de Fidel au cimetière de Santa Ifigenia.

«Il s’agit d’une idée extraordinaire, qui montre non seulement les manifestations de deuil des hommes, des femmes et des enfants, la douleur des Cubains dans les villes, les villages et la campagne, mais aussi tout l'amour envers le leader de la Révolution et l'engagement d'être fidèle à son exemple et au concept de Révolution qu’il nous a légué » , a déclaré Abel Prieto.

Par ailleurs, le président de l'Institut cubain du livre, Juan Rodriguez Cabrera, a donné quelques résultats au terme des près des neuf semaines de la Foire du livre dans les 15 provinces et la municipalité spéciale de l’Île de la jeunesse : 1 084 500 livres ont été achetés par 1 811629 visiteurs ; près de 3 millions d’exemplaires, de 746 nouveaux titres, ont été édités cette année en dépit des limitations en papier que connaît l’industrie du livre.

Autre nouvelle très attendue, il a annoncé que la 27e édition de la Foire du livre sera dédiée au Dr Eusebio Leal Spengler, historien de La Havane, et aura la Chine comme pays invité d'honneur.