ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Photo: Yaimí Ravelo

« PARCE qu’il s’agit pour les personnes de vivre le plus longtemps possible, mais avec une meilleure qualité de vie », le 14e Séminaire international Longévité 2017 – qui a ouvert ses travaux le mardi 6 juin au Palais des Conventions de La Havane – fait le pari d’une vieillesse active et satisfaisante, a déclaré à Granma le Dr Raul Gonzalez Hernandez, président du comité d'organisation.

Ce rendez-vous, organisé par l'Association médicale de la Caraïbe (Ameca) et le Club des 120 ans, propose un débat scientifique sur des sujets allant de la génétique, la culture, la motivation, la sexualité, la nutrition, l'alimentation, l'environnement, l'activité physique, jusqu’aux défis pour les systèmes de santé, les villes plus conviviales et le savoir vieillir.

« Le 21e siècle est riche en possibilités d'étendre la vie, grâce au développement de la science, la médecine, la culture et la capacité productive. Cuba offre un cadre unique où la science et la société sont unies de manière articulée en fonction de la vie des êtres humains, et cet espace d'échange en est un exemple », a déclaré Gonzalez Hernandez.

L'espérance de vie à la naissance dans l’Île est aujourd'hui de 78,45 ans pour les deux sexes, 80 ans pour les femmes et 76 ans pour les hommes. Or, l'espérance de vie de quiconque arrive aujourd'hui à 60 ans est de 22 ans de plus et de près de 9 ans pour ceux qui atteignent 80 ans, selon les statistiques sanitaires.

Cela représente une victoire de la vie, mais aussi de nombreux défis, comme le précisait le Dr Agustin Lage Davila, directeur du Centre d'immunologie moléculaire, qui a abordé la question du traitement du cancer en tant que maladie chronique, face à certaines tendances qui signalent aujourd'hui que la survie des patients atteints de cancer dans le monde est en augmentation, même si cela ne se traduit pas encore par une réduction des taux de mortalité.

Longévité 2017 a également accueilli la 10e Rencontre internationale d’Infirmerie, le 3e Symposium international sur la santé bucco-dentaire au cours de la vieillesse, et la 12e Rencontre des centenaires. Sa première réunion a été l’occasion de rendre un vibrant hommage au professeur Eugenio Selman-Housein Abdo et de présenter le livre L’émule d'Avicenne, un ouvrage préparé par son frère Ricardo, qui recueille l’histoire de sa vie et reconnaît son rôle important en tant que scientifique et révolutionnaire, ainsi que les années qu’il a consacrées au Club des 120 ans.