ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Photo: Escalona Furones, Leonel

La lieutenant Yaisis Isaac del Rio, officier responsable du travail de l'Union des jeunesses communistes (UJC) de la Brigade de la Frontière, limitrophe de la Base navale de Guantanamo, a été élue première déléguée directe du territoire de l'Armée orientale au 19e Festival Mondial de la Jeunesse et des étudiants, qui se déroulera du 15 au 21 octobre dans la ville russe de Sotchi.

Cette jeune femme de Santiago, âgée de 29 ans, qui vit à Guantanamo depuis qu’elle a épousé un officier des Forces armées révolutionnaires (FAR), de la province la plus orientale de Cuba, a obtenu la majorité des voix des 912 votants de cette unité militaire, Ordre Antonio Maceo.

« C’est un grand honneur pour moi et une reconnaissance méritée pour le travail des jeunes soldats de la Brigade de la Frontière, chargés de surveiller le périmètre de la base navale illégale que le gouvernement des États-Unis occupe sur notre territoire, depuis plus d'un siècle, contre la volonté du peuple cubain », a déclaré Yaisis, qui est diplômée en sciences sociales.

Et d’ajouter que son élection implique l’engagement de rester fidèles aux idées du Héros national José Marti et du leader historique de la Révolution cubaine, Fidel Castro Ruz, qui dirigea les jeunes combattants de la Première tranchée anti-impérialiste d'Amérique.

Durant la cérémonie, Ronal Hidalgo Rivera, deuxième secrétaire du Comité national de l'UJC, a lu la déclaration de soutien de la jeunesse cubaine à la Déclaration du Gouvernement révolutionnaire, suite à l'annonce de la politique contre Cuba par le président des États-Unis, le 16 juin. Un texte qui a été applaudi par les soldats, officiers et travailleurs civils de l'unité militaire.

Oreste Hernandez Martinez, membre du Bureau provincial du Parti, les premiers secrétaires de l'UJC et leurs homologues des FAR sur le territoire de l'armée orientale, ainsi que des officiers présidaient cet acte, célébré à l'état-major de la Brigade de la Frontière, à quelques mètres de l'enclave militaire des États-Unis.

Le deuxième secrétaire de l'UJC remet le diplôme de reconnaissance à la jeune Yaisis Isaac del Rio.