ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
M. Alexander Alexandrov, ambassadeur du Belarus à Cuba s’est félicité du resserrement des relations lors d’un gala culturel organisé au siège de l’ICAP. Photo: (cortesía ICAP), Karoly Emerson

L’ambassadeur du Belarus à Cuba, M. Alexander Alexandrov, a réaffirmé le soutien solidaire et inconditionnel de son pays à Cuba lors d’une cérémonie organisée à l’occasion de la fête nationale, le 3 juillet.

Cette date marque la libération de Minsk par l’Armée rouge en 1944, durant la Seconde guerre mondiale, de l’occupation fasciste, une épopée durant laquelle 3 millions d’habitants de cette ancienne république soviétique perdirent la vie.

M. Alexandrov a indiqué que les liens bilatéraux augmentent d’année en année dans tous les domaines de coopération, notamment les fournitures de camions, de tracteurs, de machines agricoles et d’autres équipements destinés à l’agriculture cubaine. Par ailleurs, ce pays d’Europe importe de l’Île des médicaments, du sucre, du tabac et du rhum. À cet égard, l’ambassadeur a fait l’éloge de la qualité des produits pharmaceutiques cubains, notamment de l’Heberprot-P, qui permet une cicatrisation rapide des ulcères profonds et complexes du pied diabétique.

« Concernant les activités culturelles, en ce mois de juillet nous avons prévu un Festival international de musique à Minsk, auquel participeront plusieurs chanteurs et groupes cubains. Des délégations du Mexique, de Colombie, d’Argentine et d’autres pays d’Amérique latine sont également attendues. Et je dois dire aussi que des enfants cubains participent à un festival infantile qui se déroule à Minsk depuis le 27 juin », a précisé l’ambassadeur.

Lors d’un gala organisé au siège de l’Institut cubain d’amitié avec les peuples (ICAP) à La Havane à l’occasion de la fête nationale du Belarus, l’ambassadeur a évoqué les visites réalisées à son pays par le commandant en chef Fidel Castro en 1972 et par le président Raul Castro en 1996. Plus loin, il a souligné le renforcement des relations bilatérales sur des bases juridiques à travers des accords au niveau étatique appelés à faciliter la coopération mutuelle.

« Nos deux gouvernements ont exprimé leur volonté de consolider les échanges commerciaux, basés sur les profonds liens d’amitié qui unissent nos deux peuples », a indiqué M. Alexandrov.

Il a rappelé l’arrivée en 1961 des premiers jeunes Cubains venus se former dans les universités de ce pays et qui furent salués avant leur départ par le commandant Ernesto Che Guevara, à l’époque ministre de l’Industrie. « Ces bourses s’inscrivaient dans le cadre de l’aide solidaire offerte par l’URSS à la Révolution cubaine naissante », a dit l’ambassadeur.

M. Alexander Alexandrov a affirmé que son pays continuera de soutenir Cuba auprès des organismes internationaux pour qu’un terme soit mis à l’injuste blocus économique, commercial et financier exercé par les États-Unis contre Cuba. « Cette politique d’ingérence entrave le développement économique normal du peuple », a-t-il indiqué.

Il a souligné que malgré l’hostilité des États-Unis, la Révolution cubaine reste ferme et solide. « Cuba affiche des résultats notables dans différentes sphères de la vie comme la médecine, l’éducation, la culture et le sport », a-t-il dit.

« Le monde ne doit pas oublier l’aide médicale apportée par Cuba aux victimes de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en 1986, notamment aux enfants et aux adolescents, dont beaucoup en provenance de mon pays », a-t-il conclu.