ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Photo: Yaimí Ravelo

LA HAVANE. — À Cuba, la population âgée de plus de 60 ans est de 2 219 784 personnes et représente 19,8% des habitants, a annoncé mardi l’Office national des statistiques et de l’information (ONEI).

Selon cet organisme, la tendance au vieillissement devrait se prolonger sans interruption ces prochaines années, accompagnée d’une décroissance de la tranche des jeunes et des adolescents.

Il ressort de ce rapport que le pays est passé de 11,3% de personnes de 60 ans et plus en 1985 à près du cinquième de la population en 2016.

« En 31 ans, le taux de vieillissement a augmenté de 8,5% », précise l’étude.

« D’un point de vue territorial, toutes les provinces du pays affichent un taux de vieillissement de plus de 15%, Guantanamo et l’Île de la Jeunesse étant les provinces les plus jeunes, même si elles enregistrent des taux de population adulte de 17,3% et 17,6% respectivement », souligne le document.

Par ailleurs, l’étude a révélé que le rapport entre la population âgée de 60 ans et plus et la population de moins de 14 ans présente des valeurs supérieures à la moyenne nationale dans l’est et dans le centre de l’Île, à l’exception des provinces d’Artemisa et Ciego de Avila.

Par contre, dans les localités de la région orientale la tendance se stabilise et cette proportion atteint des valeurs plus faibles.

La Division de population des Nations Unies révèle quant à elle que la Barbade et Cuba seront les pays les plus âgés d’Amérique latine et la Caraïbe dans les prochaines années.

En ce qui concerne la Grande Île des Antilles, l’ONEI souligne qu’elle affiche un taux de fécondité inférieur au seuil de remplacement, autrement dit moins d’une fille par femme, depuis 38 ans.

Ce qui signifie que la population de 0 à 14 ans a diminué par rapport au total, et que la faible mortalité a entraîné une hausse de la proportion de personnes âgées de 60 ans et plus. (PL)