ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Photo: INSMET

DE Guantanamo à Matanzas, les conseils de défense se sont mis en place pour adopter les mesures nécessaires afin de protéger la vie des personnes et les ressources économiques,

La préparation des centres d'évacuation, l'approvisionnement en eau potable et en aliments, ainsi que d'autres actions pour réduire les dommages possibles de l'ouragan Irma ont été une préoccupation partagée par toutes les provinces,

IRMA: UNE PRIORITÉ POUR LAS TUNAS

La rapidité dans la prise de  décisions, les analyses approfondies des plans de réduction des risques et la responsabilité des chefs de groupes et de sous-groupes, ainsi que la protection des vies humaines et des ressources de l'État, figuraient parmi les questions discutées lors de la première réunion du Conseil de la Défense provinciale de Las Tunas, face à la dangereuse trajectoire estimée de l'ouragan Irma

Les responsables travaillent déjà à l'approvisionnement en produits alimentaires destinés à la vente ; la disponibilité de la farine a été évaluée et la production de quatre tonnes de biscuits a démarré. Par ailleurs, du matériel est prévu pour la protection des hangars, et la  protection de la production salinière dans le nord de la province, ainsi que le transfert en lieu sûr du sucre qui se trouve dans le port.

Le possible passage du cyclone Irma par le nord de la province semblant imminent, il a été décidé de procéder le plus tôt possible à l'aménagement des établissements scolaires qui fonctionneront dans cette zone géographique comme centres d'évacuation. Par ailleurs, la récolte d'une grande quantité de cultures est envisagée, ainsi que le transfert des animaux vers des zones sécurisées. Les autorités ont également ordonné le retour au port de toutes les embarcations qui se trouvent en haute mer.

Ariel Santana Santiesteban, président du Conseil de la Défence civile, a insisté sur  la nécessité de maintenir une communication permanente entre les structures provinciales du Conseil et leurs homologues dans chaque municipalité, ajoutant que les conseils de défense municipaux doivent être parfaitement au courant du nombre de personnes à évacuer, car aucun être humain ne saurait rester sans protection,

Des actions comme le ramassage des déchets solides, la protection des citernes surélevées, le nettoyage des égouts et la suppression de tout objet pouvant se transformer en projectile emporté par les vents, sont parmi les actions auxquelles participe la population avec discipline et responsabilité,

GRANMA : LES CONSEILS DE DÉFENSE ACTIVÉS À TOUS LES NIVEAUX

La première réunion de la plus haute autorité provinciale, dirigée par son président Federico Hernandez, a examiné en détail les principales vulnérabilités du territoire, gñeographiquement complexe, composée de larges plaines fluviales, un long littoral avec des villes et des villages et une grande partie de la Sierra Maestra.

Les spécialistes ont souligné que ces particularités augmentent, selon la zone, les dangers des effets des vents violents, des inondations fluviales et côtières qui accompagnent l'ouragan. Aussi, le Conseil de défense a-t-il décidé d'ordonner les mesures spécifiques que chaque zone devra adopter, en fonction des risques majeurs, pour protéger, en premier lieu, les vies humaines.

Il a été ordonné localement de créer immédiatement les conditions de base dans chaque centre susceptible d'accueillir des personnes évacuées, de vérifier les réserves d'eau potable, la disponibilité de chlore, de carburants, de médicaments, d'oxygène dans les centres de santé, le fonctionnement des groupes électrogènes et autres ressources.

L'accent a été mis sur l'approvisionnement en nourriture et la fourniture de services de base dans les communautés risquant d'être isolées, ainsi que d'examiner toutes les variantes possibles pour l'accueil immédiat des personnes résidant dans des sites difficiles d'accès.

Le Conseil de défense provincial a décrété la mise à disposition de tous les équipements afin de les stationner dans les lieux aux plus grandes probabilités de dommages et il a précisé les mesures à prendre pour protéger les aliments, les matériaux de construction, les engrais et autres ressources qui se trouvent dans des entrepôts vulnérables.

CAMAGÜEY : LES PLANS D'ACTION FACE AUX DANGERS DE L'OURAGAN IRMA

En présence du général d'armée Ramon Espinosa Martin, Héros de la République de Cuba et vice-ministre des Forces armées révolutionnaires (FAR), dans la province de Camagüey, les plans d'action de réduction des catastrophes ont été précisés face au danger imminent de l'ouragan Irma.

Le Conseil de défense provincial, conduit par son président Jorge Luis Tapia, a examiné les mesures à adopter pour atténuer les risques de l'ouragan Irma, de catégorie 5 sur l'échelle de Saffir-Simpson, en insistant sur la protection des vies humaines,

Espinosa Martín a expliqué la nécessité pour la population de faire preuve d'auto-conscience pour protéger aussi bien leur intégrité physique que leurs ressources, ainsi que les biens de l'économie, avec responsabilité et rationalité afin de minimiser les conséquences de cet événement d'une grande ampleur.

Il a souligner la vulnérabilité des zones basses sur les côtes, et sous le niveau des cours d'eau, ainsi que les réservoirs qui, dans le nord, pourraient être les plus touchés, selon la trajectoire prévue du puissant ouragan .

Tapia Fonseca a ordonné de  préciser les plans d'évacuation prévus et la situation des abris pour la population qui aurait besoin d'être déplacée dans ces installations, ainsi que la disponibilité de transports, d'eau et d'aliments,

Autre indication : la vérification des plus de 500 groupes électrogènes qui existent dans la province pour s'assurer de leur fonctionnement, principalement dans les hôpitaux et les centres d’élaboration des aliments, et procéder au démontage des panneaux solaires dans des enclaves vulnérables face à des vents violents.

La récolte et la protection des cultures et des biens dans les entrepôts, le renforcement de la production d'aliments adaptés aux situations de catastrophe, tels que le pain, les biscuits salés, les pâtes et autres, et l'examen des contrôles des carburants pour la cuisson figuraient aussi parmi les mesures adoptées. (ACN)

GUANTANAMO SE PRÉPARE

Le Conseil de défense de Guantanamo a appelé à appliquer strictement les mesures de précaution et d’hygiène afin de ne laisser aucune brèche dans la protection de la population et des ressources de l’économie, face à l’éventuelle arrivée du puissant ouragan Irma.

Conduit par son président, le membre du Comité central Denny Legra Azahares, cet organe a exhorté à prendre toutes les mesures qui s’imposent pour protéger les biens familiaux, afin d’éviter l’expérience douloureuse de l’ouragan Matthew,

Denny Legra a informé que, comme un pas préalable à la première réunion élargie du Conseil de défense, la direction de ce territoire a visité les municipalités de Maisi, Baracoa, Imias et San Antonio del Sur (qui en sont encore à réparer les dégâts de Matthew), pour faire le point sur les mesures mentionnées et autres à caractère plus général.

Quant à Nancy Acosta Hernandez, vice-présidente du Conseil de défense, elle a souligné l'importance de la participation de la population aux tâches d'hygiénisation.

SANTIAGO DE CUBA : LES MESURES DE PROTECTION DE LA POPULATION ET DES RESSOURCES S’INTENSIFIENT

La protection, en premier lieu, de la population, ainsi que des ressources de l’économie, a été qualifiée de priorité dans cette province par le Premier secrétaire du Parti sur ce territoire, Lazaro Exposito Canto, à l’approche de l’ouragan Irma.

 Ainsi, des dizaines d’abris ont été ouverts pour accueillir les d’éventuels évacués, et dans les prochaines heures des brigades chirurgicales se rendront dans les communes de Guama et Tercer Frente pour assurer ce genre de soins en cas où ces régions seraient isolées par des inondations ou des glissements de terrains.

Les autorités sanitaires ont également décidé de l’hospitalisation de 108 patients néphrotiques de zones reculées afin de garantir les traitements des dialyses et des hémodialyses, ainsi que du prolongement du séjour en hôpital ou en maternité de 1 031 femmes enceintes à terme ou présentant un risque.

Afin de garantir l’alimentation de la population, un effort spécial est déployé dans la distribution d’aliments de l’industrie locale, la vente, jusqu’à ce qu’il soit nécessaire, de produits du panier de la ménagère, la récolte et le stockage de tubercules et de végétaux à destination des villes, la distribution de farine pour la fabrication de pain et de biscuits, ainsi que la distribution de gaz liquéfié et des combustibles domestiques prévus.

Suivant la situation météorologique, les conditions ont été pour le retour dans leurs foyers de près de 12 000 élèves internes de Santiago de Cuba et d’autres provinces, le démontage de parcs photovoltaïques, la création de brigades mobiles d’intervention chargées du déblaiement des décombres, et l’activation des forces de sauvetage spécialisées.

Exposito Canto a précisé qu’à la lumière de l’expérience de l’ouragan Sandy, il s’impose de travailler avec rationalité, mais sans lésiner ni sur les moyens ni sur les efforts. Il faut faire très bien les choses pour que tout se passe bien , sans jamais négliger les possibles dommages des pluies intenses, des vents violents et des inondations côtières qui pourraient affecter notre territoire. (Rédaction nationale).