ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Miguel Diaz-Canel a évalué les travaux de réhabilitation menés à la Centrale thermoélectrique « Antonio Guiteras », durement touchée par l’ouragan Irma. Photo: Ventura de Jesús García

MATANZAS.— Le Premier vice-président du Conseil d’État et du Conseil des ministres, Miguel Diaz-Canel Bermudez, a souligné que la remise en service de la centrale thermoélectrique Antonio Guiteras, sérieusement endommagée par l’ouragan Irma, constitue une des tâches prioritaires à l’heure actuelle.

« Il est très difficile de compenser la production de cette centrale et, à l’instant même, la demande est plus forte que ce que nous pouvons produire, même avec les circuits aménagés pour recevoir le service », a déclaré le membre du Bureau politique.

Diaz-Canel a constaté mercredi la marche des actions de réhabilitation des infrastructures endommagées, et il a insisté sur la nécessité de terminer les travaux au plus vite en raison de l’impact direct de cette centrale sur la population et de nombreux secteurs productifs.

Boris Meneses, directeur de l’Entreprise d’électricité de Matanzas, a annoncé que ce même mercredi 89 circuits primaires étaient déjà opérationnels pour recevoir le service, sur les 174 que compte cette province, et que les principales difficultés résidaient dans le déficit de production.

Des brigades ont été mises sur pied pour appuyer les actions de reconstruction et de réhabilitation des bâtiments et infrastructures.

Il a précisé que le service n’avait pas encore été étendu aux municipalités de Marti, Perico, Limonar et Pedro Betancourt, et qu’en ce qui concerne la péninsule de Varadero, les travaux avaient démarré en sens inverse, avec un accent particulier sur le centre historique, qui est également un lieu touristique.

Le Premier vice-président a fait l’éloge de la manière dont la province a réagi face à cette situation, et il a appelé à accélérer les activités de déblaiement et à intensifier les mesures d’assainissement et d’hygiène.

Pour conclure, il a souligné qu’ « inspirés par l’exemple de Fidel et avec l’engagement et la détermination du peuple, il ne fait aucun doute que nous allons relever ce nouveau défi et nous acquitter de la mission qui nous a été confiée par la direction du pays ».