ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Les électriciens d’Holguin ont été les premiers arrivés à Villa Clara pour aider à la réparation des dégâts provoqués par le passage d’Irma dans cette province du centre du pays. Photo: Freddy Pérez Cabrera

ISABELA DE SAGUA, Villa Clara.— « Le peuple doit avoir pleine confiance que nous saurons surmonter les adversités et sortir de la complexe et difficile situation que traverse le pays à la suite du passage de l’ouragan, et il doit savoir en outre que la Révolution ne laissera personne à l’abandon », a déclaré Esteban Lazo Hernandez, membre du Bureau politique du Parti et président de l’Assemblée nationale du Pouvoir populaire (ANPP), lors de sa visite des zones sinistrées de Caibarien et Sagua la Grande, deux des communes les plus durement touchées par l’ouragan Irma.

Au cours d’un entretien avec les habitants de Villa Blanca et Isabela de Sagua, Esteban Lazo a appelé à ne pas se laisser décourager par les difficultés, qui sont nombreuses dans tout le pays, ce qui complique la solution immédiate de certains problèmes de base comme le logement et l’approvisionnement en eau potable et en électricité, qui constituent des tâches prioritaires à l’heure actuelle.

Lors d’une conversation avec Mirtha Suarez, habitante de Caibarien, Lazo a rappelé que le pays possède la capacité d’organisation et les ressources de base pour relever l’actuel défi, d’où l’importance de l’action concertée et des efforts de tous les Cubains, avec discipline et organisation.

À Isabela de Sagua, dans un bref entretien avec Maria Caridad Monteagudo et Juan Carlos Huet, Lazo a insisté sur la nécessité de tirer de cette tragédie les expériences qui s’imposent pour parer à d’autres éventualités, car le changement climatique est une réalité et aucun phénomène ne se ressemble, d’où l’importance d’analyser les vulnérabilités de nos constructions, de renforcer les toitures, d’opter pour des cultures plus sûres, des travaux d’élagage des arbres à proximité de lignes électriques et de biens d’autres mesures afin de minimiser les dégâts.

Les habitants de ce village côtier ont transmis leur reconnaissance au gouvernement pour l’organisation et la rapidité d’évacuation, qui ont permis d’éviter des pertes humaines, ainsi que pour les mesures prises pour prendre en charge la population de ce village dévasté.

À Sancti Spiritus, Lazo a appelé à travailler avec discipline et organisation, et à bien cibler les besoins en vue d’éviter tout gaspillage.

Un phénomène de cette nature ne peut être affronté que dans l’unité, a souligné le dirigeant lors d’une réunion avec les principales autorités de la commune de Yaguajay et de cette province, et il a exhorté a redoubler d’efforts dans les opérations de reconstruction sur tous les fronts.

« Je tiens à féliciter les habitants de Yaguajay et de Sancti Spiritus en général, car nous avons constaté que vous vous êtes bien préparés en respectant les mesures prévues dans chaque phase, et pour le bon rythme des travaux de reconstruction », a indiqué le président du Parlement cubain, qui a appelé à augmenter la production locale de matériaux de construction pour répondre aux besoins pour le logement et les infrastructures, durement touchées par l’ouragan.

Accompagné par Ana Maria Mari Machado, vice-présidente de l’ANPP, Esteban Lazo s’est rendu dans plusieurs zones du chef-lieu et de la périphérie de cette province pour s’enquérir de la situation de l’approvisionnement en eau potable et en électricité et des communications, ainsi que du fonctionnement des institutions des secteurs de la santé et de l’éducation, en pleine phase de relèvement.

Dans les deux provinces, le président du Parlement cubain était accompagné des présidents et des vice-présidents des Conseils de défense provinciaux.