ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Cuba est fin prête pour les élections du 26 novembre après le test dynamique de dimanche dernier. Photo: Dunia Álvarez Palacios

ARTEMISA. —- Quelques jours à peine avant les élections des délégués aux assemblées municipales du Pouvoir populaire, les détails ont été réglés dans la province afin d’assurer le succès des élections du 26 novembre, au cours desquelles plus de 300 000 électeurs sont attendus aux urnes.

Dans la province, qui compte 996 bureaux de vote dans 672 circonscriptions, l'accent a été mis sur les activités de formation, 50 % des autorités électorales (plus de 8 000 dans le territoire) étant nouvelles dans ce processus.

Concernant les candidats, Diosbel Rojas, secrétaire de la Commission électorale provinciale, souligne que le nombre de personnes désignées a augmenté (2 233), les femmes (568), représentant 41,32% du nombre total de candidats (1 373).

SANCTI SPIRITUS : PRÊTS POUR ÉLIRE LES MEILLEURS

Après le test dynamique effectué dimanche dernier dans les 1 011 bureaux agréés et dans les Commissions électorales, la province de Sancti Spiritus est prête pour le scrutin.

Orelbe Jacomino Ramos, président de la Commission électorale provinciale, a confirmé à la presse qu'en dépit de l'interruption temporaire à la suite du passage de l'ouragan Irma dans cette partie du pays, la désignation de candidats s'est déroulée avec succès.

Comme l’a constaté Granma, lors d'un parcours effectué dans plusieurs municipalités de la province, les biographies des candidats aux postes de délégués aux assemblées municipales du Pouvoir populaire ont été exposées dans des lieux publics pendant plusieurs jours, comme l'exige la Loi électorale en vigueur.

À MATANZAS : FORTS DE LEUR EXPÉRIENCE

Le dimanche 30 juin 1974, les premières élections du Pouvoir populaire qui eurent lieu à Cuba commencèrent, à titre expérimental, dans cette province.

Pour qualifier l’importance de cet événement historique, Fidel Castro, le leader historique de la Révolution cubaine, qui s’intéressa aux moindres détails de ce processus, déclara : « Ce furent les plus pures dans l'histoire de notre pays : des élections sans compromis, sans fraudes, sans démagogie ni magouilles politiques. »

Ce territoire eut le privilège de tester les méthodes, les mécanismes, les règlements et tout ce qui concerne la constitution des Pouvoirs populaires avant que ce mécanisme appliqué au niveau national.

Les sentiments patriotiques nés au cours de cet événement sont aujourd'hui une raison supplémentaire pour les habitants de Matanzas qui assistent en masse au scrutin du 26 novembre, a déclaré Idoneida Abreu Domech, présidente de la Commission électorale provinciale.

Et d’ajouter que la réalisation du test dynamique a permis l'organisation de toute la structure du système électoral, et elle a indiqué que des conditions sont créées dans les 1 491 bureaux de vote du territoire.

Dans la province de Matanzas, 769 délégués aux assemblées municipales du Pouvoir populaire seront élus. Sur le total des personnes désignées 41,2% sont des femmes et 19,8% sont des jeunes.