Cuba et Haïti : unis par des liens fraternels › Cuba › Granma - Official voice of the PCC
ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
M. Paul Harry Guichard, chargé d'affaires de l'ambassade d'Haïti à Cuba, s’est félicité de l'amitié entre son pays et Cuba et des liens de plus en plus étroits qui nous unissent. Photo: Nuria Barbosa Leon

M. Paul Harry Guichard, chargé d’affaires à l'ambassade d’Haïti à La Havane, a mis en exergue les relations d'amitié et de respect mutuel entre Cuba et Haïti dans une interview pour Granma International.

Il a fait part de la gratitude de son peuple pour l'aide apportée par les médecins cubains, la mise en œuvre du programme d'alphabétisation Yo, sí puedo et la formation de professionnels, notamment en médecine, ainsi que la mise en œuvre de plusieurs accords pour le développement économique de son pays.

« Nous avons récemment inauguré une ligne aérienne reliant les deux îles grâce à cinq vols hebdomadaires directs depuis La Havane, Santiago de Cuba et Camagüey », a annoncé le diplomate haïtien, ajoutant qu'ils attendent une autre commission intergouvernementale bilatérale conjointe pour procéder à la mise à jour des accords signés.

M. Harry Guichard a reconnu que les médecins cubains ont gagné l'affection des Haïtiens, qui apprécient énormément le dévouement et les compétences de ces professionnels qui, a-t-il ajouté, n’hésitent pas à aller exercer dans les endroits les plus reculés.

« Cette relation est exempte de tout préjugé et de tout racisme. Il s’agit d’un échange sincère et fraternel », a-t-il souligné.

Pouvez-vous nous parler des accords encore en vigueur entre les deux pays ?

Notre principal but est de maintenir les échanges dans le domaine de la santé. Nous allons renouveler un accord tripartite entre Cuba, Haïti et la Norvège, qui permettra une mobilisation de ressources financières de ce pays d’Europe pour garantir la couverture médicale dans le sud d'Haïti.

Aujourd'hui, neuf accords bilatéraux sont en vigueur dans les domaines de l'agriculture, de l'enseignement, de la sidérurgie et de l'industrie alimentaire.

Les instruments juridiques signés prévoient la coopération de spécialistes cubains dans secteur sucrier haïtien, ainsi que dans la lutte contre les maladies animales, le fonctionnement des laboratoires, l'inspection sanitaire et le développement de l'aquaculture.

Que pensez-vous des déclarations racistes et xénophobes du président Donald Trump à l'égard d'Haïti, de l'Afrique et du Salvador ?

Ces propos du président des États-Unis témoignent d’un manque de respect vis-à-vis des peuples des Caraïbes, des Africains et des Latino-américains. Cuba est l'un des pays à avoir adopté de soutien permanent à nos pays, et son gouvernement a condamné cette attitude raciste et arrogante du président nord-américain.

De nombreuses organisations, institutions et gouvernements se sont prononcés sur la question et je pense que très peu de gens ont apprécié les déclarations du président Trump, qui n’ont laissé personne indifférent. De tels propos sont d'autant plus inacceptables, déplorables et outranciers qu'ils ont été prononcés par le président des États-Unis.

Haïti occupe une place importante dans l'histoire de l'Amérique....

Haïti proclama son indépendance de la France le 1er janvier 1804, à la suite d’une grande et longue lutte populaire, puis contribua à la libération d'autres pays. Notre pays fut également solidaire et favorable au grand projet d’intégration du Libertador Simon Bolivar.

Nous savons que de nombreux Haïtiens étaient engagés dans les rangs de l'Armée de libération lors des guerres pour l'indépendance de Cuba au 19e siècle. Je dois aussi ajouter qu’environ 300 de mes compatriotes ont combattu dans le sud des États-Unis au cours de la Guerre des 13 colonies contre l’Angleterre au 17e siècle. C'est pourquoi je considère Haïti comme un pays d'avant-garde.