La vocation de servir › Cuba › Granma - Official voice of the PCC
ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN

Le Parlement se doit d’être une radiographie de Cuba, de ses hommes et de ses femmes de bien, même s'ils n’y sont pas tous. Des universitaires, des ouvriers, des jeunes et aussi ceux qui nous ont amenés jusqu’ici en feront partie. Les humbles auront aussi leur place, et à aucun d’entre eux il ne manquera la vocation de servir...

C'est dans cet esprit que Gisela Duarte Vazquez, présidente de la Commission nationale des candidatures, a donné des informations à Granma sur la composition de la liste des candidats aux sièges de députés de l'Assemblée nationale du Pouvoir populaire, qui devront être élus par le peuple le 11 mars prochain, en même temps que les délégués aux assemblées provinciales.

Sur les 605 candidats aux sièges de députés proposés le 21 janvier dernier, elle a indiqué que 47,4 % sont des délégués de circonscription. Aussi, toutes les municipalités du pays seront-elles représentées au Parlement avec au moins deux députés, dont l'un est d’origine municipale.

Elle a également déclaré que la Commission a tenu compte du principe de confirmation et de rénovation de la législature actuelle. En ce sens, 338 députés seront élus pour la première fois, et sur le reste, 148 n’ont exercé qu’un seul mandat. Les femmes, quant à elles, représentent 53,22 %, ce qui nous situe comme le deuxième Parlement du monde quant à la participation féminine, dépassé seulement par le Rwanda avec 61,3 %.

Selon Gisela Duarte, le nombre de jeunes de 18 à 35 ans, qui représentent 13,2 % des candidats, est en augmentation, si bien que l'âge moyen des candidats est de 49 ans. Elle a également souligné que 40,66% des candidats sont Noirs et métis. Plus de 86% ont fait des études supérieures et les autres ont le niveau du bac.

Au sujet de la représentation des principales activités productives et des services, en particulier les activités stratégiques pour le développement de l'économie du pays, elle a souligné que

234 candidats sont liés directement à la production, au secteur privé, à la santé, la recherche, l’éducation, ainsi qu’au secteur paysan et coopératif. Il est important, estime-t-elle, de prendre en considération les travailleurs de la culture, des médias, du sport, des institutions et des organisations sociales.

133 candidats appartiennent aux organes du Pouvoir populaire, dont 72,3% sont des présidents de conseil populaire et d'assemblée municipale, à savoir qu'ils ont un lien direct avec le peuple. La liste des candidats inclut aussi des dirigeants des organisations de masse, étudiantes, du Parti et de l’Union des jeunes communistes, depuis la base jusqu’aux niveaux supérieurs de direction. Les ministères des Forces armées révolutionnaires et de l'Intérieur sont également représentés.

Gisela Duarte a rappelé que « pour parvenir au nombre de 605 candidats, les commissions ont procédé à un exercice de sélection complexe qui est parti des plus de 12 000 propositions émanant des 970 sessions plénières des organisations de masse réalisées dans tout le pays ».

Elle a estimé qu’être « proposé implique déjà une reconnaissance en soi et que ce fut le point de départ pour être sélectionné comme pré-candidat. À cette occasion, les 605 personnes qui ont finalement été désignées en tant que candidats le 21 janvier dernier sont issues des assemblées plénières. Par ailleurs, si on examine les candidatures d’un point de vue numérique, pour chacun d'eux, il a fallu examiner environ 20 propositions, lesquelles, nous le savons, ne sont pas les seules qui auraient pu être incluses ».

Par ailleurs, avant la nomination par les assemblées municipales, a-t-elle souligné, « les propositions de pré-candidats ont été consultées avec 99 % des 12 515 délégués de circonscriptions, un processus très profond qui a donné lieu à des modifications de certaines propositions ».

Les élus, par leur vocation de servir, représentent non seulement le visage d'un peuple, mais ils seront le reflet de nos nombreuses diversités et de l'unité qui leur donne un sens.