ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Photo: Estudio Revolución

Lors d'une réunion présidée par le général d'armée Raul Castro Ruz, Premier secrétaire du Comité central du Parti, un groupe de travail a été mis en place pour élaborer des propositions visant à créer une institution chargée de la préservation du patrimoine documentaire, de l'étude et de la diffusion de la pensée et de l’œuvre du commandant en chef Fidel Castro Ruz.

Pour mener à bien cette tâche ardue, décrite par Raul comme extrêmement importante, et à laquelle participeront les plus hauts dirigeants du pays, une trentaine de spécialistes de différentes spécialités et de représentants de diverses organisations, entités et institutions ont été convoqués.

Selon Miguel Diaz-Canel Bermudez, Premier vice-président du Conseil d'État et du Conseil des ministres, en charge du contrôle de ces travaux, il s'agit de perpétuer et de rassembler dans une institution les précieuses informations qui, au fil des ans, ont été conservées sur les activités menées par le Commandant en chef au cours de sa vie féconde et qui appartiennent à la mémoire historique de la nation.

À cet effet, le Décret présidentiel No. 21, relatif à la constitution d’un groupe de travail chargé d’élaborer les idées pour la mise en place de cette institution, a été promulgué. Il sera présidé par Alberto Alvariño Atienzar qui, faisant le point sur le programme de travail, a déclaré au nom de tous les camarades présents, qu'ils assumaient une tâche historique d’une grande responsabilité politique, à laquelle ils se consacreront avec un dévouement absolu.

Le Décret présidentiel précise que les propositions qui seront présentées doivent définir, entre autres, les bases conceptuelles, les principes, la mission, les fonctions et la structure de l'institution.

Cette décision est conforme aux dispositions de la Loi No.123, du 27 décembre 2016, sur l'utilisation du nom et de la figure du commandant en chef Fidel Castro Ruz, pour donner un nom à l'avenir une institution chargée d’étudier sa trajectoire inestimable dans l'histoire de la nation.