Les cigares cubains confortent leur place sur le marché mondial › Cuba › Granma - Official voice of the PCC
ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN

LE cigare cubain, le meilleur du monde et l'un des produits d'exportation traditionnels de la Grande Île des Antilles, avec le sucre et le rhum, conforte sa position sur le marché mondial, où il a atteint pour la première fois des ventes de l’ordre de 500 millions de dollars à un taux de change constant à la fin de 2017, a-t-on appris au 20e Festival du Havane, qui s’est déroulé du 26 février au 2 mars dans la capitale cubaine.

Leopoldo Cintras Gonzalez, vice-président Comercial de Habanos S.A., une société qui commercialise en exclusivité toutes les marques de cigares cubains dans le monde, a précisé que ce volume représentait une croissance de 12% par rapport à 2016.

Il a indiqué qu'ils détiennent une part de marché estimée à environ 450 millions d'unités de cigares, ce qui leur permet de conserver une part (mondiale) de 70 % d’unités physiques et de 80 % de valeur dans ce domaine.

Il a signalé par ailleurs que cette année, ils s'attendent à une très bonne récolte de tabac, « aucun dommage n’ayant été constaté dans les plantations à la suite du passage de l'ouragan Irma dans le pays, et notre stratégie vise à maximiser les rendements et la qualité des cigares destinées à l'exportation ».

À cet égard, dans des déclarations exclusives à Granma International, Justo Luis Fuentes Diaz, président du groupe Tabacuba Tobacco Business Group, a signalé que la saison de plantation de tabac dans le pays va bon train.

Antonio Luis Carricarte, Premier vice-ministre du Commerce Extérieur et des Investissements étrangers, a coupé le ruban à l'ouverture du Salon associé au 20e Festival du Habano, aux côtés de Justo Luis Fuentes Díaz, président de Tabacuba Tobacco Business Group. Derrière, Luis Sanchez-Harguindey et Inocente Núñez Blanco, coprésidents de Habanos S. A. Photo: Ismael Batista

« Au cours de la dernière saison, nous avons ensemencé environ 28.000 hectares de tabac et en cette période 2017-2018, tâche à laquelle nous sommes encore attelés, nous prévoyons d'atteindre 29.600 hectares », a précisé le directeur de Tabacuba, qui a attribué que cette hausse au programme de développement de cette entité qui a été promue en mars 2016 au rang des Organismes supérieurs de gestion des entreprises (OSDE), et qui remplit à la fois les fonctions de gestion, de coordination et de gestion de cette industrie à Cuba.

Fuentes Diaz a également signalé qu'ils s'attendent à ce jour à un résultat favorable et qu'ils travaillent à l’accroissement des rendements, qui sont à la base de l'augmentation de la production de tabac à Cuba.

À cette 20e édition du Festival du Habano, dédiée aux prestigieuses marques de cigares Cohiba, avec sa vitole Robusto Reserva Cosecha 2014, et Partagas, avec ses Lignes Maduro, No. 1, Non. 2 et No. 3, plus de 2 000 délégués de plus de 70 pays, plus de 200 journalistes et 184 exposants de 114 pays ont participé à la Foire commerciale associée, dont des représentants d'Italie, du Canada, d'Allemagne, d'Espagne, de France, du Brésil, de la Chine, du Mexique, du Salvador, du Costa Rica, de Colombie, de Bolivie et, bien entendu, de Cuba. Il s’est agi de la plus forte présence internationale des dernières années.

D’autres lancements ont eu lieu à cette édition. C’est le cas des cigares de la marque Hoyo de Monterrey Le Hoyo Río Seco et Vegueros Centrofinos, ainsi que des Éditions limitées des cigares Romeo et Julieta Tacos, Bolivar Soberano, H. Upmann Propios, Hoyo de Monterrey Escogidos et San Cristobal Prado.

Pendant une semaine, les participants ont pu apprécier la gastronomie et la culture cubaine, visiter des plantations de tabac dans la province occidentale de Pinar del Rio et de fabriques du secteur, assister à des séminaires sur l'histoire du tabac, à un cours de maître animé par un rouleur de cigares, ainsi qu’à la 17e édition du Concours international Habanosommelier, au cours de laquelle le savoir-faire en matière de mariage (associer boissons, cigare et repas) de quatre concurrents venus d'Italie, de Russie, du Royaume-Uni et de Cuba ont été testées à Cuba.

Le 20e Festival du Habano, dédié aux plus célèbres cigares premium du monde (entièrement fabriqués à la main) a été un moment de promotion de ce produit, dont les principaux marchés sont l'Espagne, suivie de la France, de la Chine, y compris Hong Kong et Macao, de l'Allemagne, l'Allemagne, de Cuba, pays d’origine du Habano, de la Suisse, du Liban, des Émirats Arabes Unis, du Royaume-Uni et du Canada.

Fondée en 1994, le groupe Habanos S. A. est une entreprise mixte cubaine détenue à parts égales par Cubatabaco, société d'État cubaine, et English Imperial Tobacco Group PLC.

Elle est présente sur les cinq continents et est implantée dans plus de 165 pays (via ses distributeurs) et plus de 90% de son chiffre d'affaires mondial provient de son activité internationale.