ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Préserver l’unité du mouvement de la jeunesse cubaine autour de notre projet socialiste est un impératif de notre époque. Photo: Jose M. Correa

SANCTI SPIRITUS. — « Préserver l'unité du mouvement de la jeunesse cubaine autour de notre projet socialiste, autour de notre seul et indestructible Parti, autour de notre Révolution, reste une priorité pour les générations d'aujourd'hui et de demain », a affirmé Susely Morfa Gonzalez, membre du Comité central et Première secrétaire du Comité national de l’Union des jeunes communistes (UJC), au terme de la cérémonie organisée le 4 avril dans cette ville à l’occasion du 56e anniversaire de la création de cette organisation.

La jeune dirigeante a appelé les jeunes à faire face avec détermination à ce qu'elle a appelé le pari de l'ennemi «  de nous infiltrer, de nous confondre et de nous éloigner de nos racines historiques ». Une entreprise qui, a-t-elle déclaré, s'écrasera contre les idéaux et la formation intégrale de nos jeunes, forgés depuis des décennies sous la direction personnelle, l'exemple et la pensée du leader historique de la Révolution, le Commandant en chef Fidel Castro.

Susely Morfa Gonzalez a mis en garde contre les intentions mesquines de «  nous éloigner des valeurs humaines et justes de notre socialisme, de mercantiliser nos sentiments, de semer la haine, l'égoïsme, de cultiver des modèles et des paradigmes consuméristes qui n'ont rien à voir avec les valeurs qui ont façonné la Révolution, ainsi que l'éthique, la morale, la solidarité, l'humanisme, la discipline et le sens du devoir ».

Face à cette réalité, la plus haute représentante de l'UJC dans le pays a appelé les jeunes, les adolescents et les enfants à s'impliquer sur tous les fronts de la vie nationale, aussi bien depuis les collectifs, les brigades et les groupes d'étudiants que depuis la communauté, un espace décisif, a-t-elle dit, où aujourd'hui plus que jamais la force de la jeunesse cubaine est nécessaire.

« Nous sommes conscients que les scénarios ont changé, mais l'alternative de préserver la souveraineté et les conquêtes reste la même que celle de la génération historique », a déclaré la Première secrétaire du Comité national de l'UJC lors de la cérémonie qui s'est tenue sur la Place de la révolution major-général Serafin Sanchez Valdivia, à Sancti Spiritus.

Cette journée a été l’occasion de reconnaître le travail intégral effectué par l’UJC dans ce territoire, où 400 jeunes – sur les 5 000 personnes présentes – ont reçu leur carte de militant de l'UJC. Une cérémonie qui s'est répétée dans tout le pays, où des activités de travail volontaire, récréatives et des ateliers ont été organisés.

D’autres activités avaient lieu également dans la province de Granma, autre siège des festivités, ainsi qu’une campagne sur les réseaux sociaux, avec le hashtag #HacemosCuba.

La cérémonie nationale s’est déroulée sur la Place de la Révolution Major-général Serafin Sanchez Valdivia, à Sancti Spiritus. Photo: Vicente Brito
La cérémonie nationale s’est déroulée sur la Place de la Révolution Major-général Serafin Sanchez Valdivia, à Sancti Spiritus. Photo: Vicente Brito
La cérémonie nationale s’est déroulée sur la Place de la Révolution Major-général Serafin Sanchez Valdivia, à Sancti Spiritus. Photo: Vicente Brito
La cérémonie nationale s’est déroulée sur la Place de la Révolution Major-général Serafin Sanchez Valdivia, à Sancti Spiritus. Photo: Vicente Brito