Miguel Diaz-Canel a reçu le président bolivien Evo Morales › Cuba › Granma - Official voice of the PCC
ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Photo: Estudio Revolución

Le président du Conseil d'État et du Conseil des ministres, Miguel Diaz-Canel Bermudez, a reçu le 23 avril le camarade Evo Morales Ayma, président de l'État plurinational de Bolivie, en visite officielle dans notre pays.

Dans une atmosphère cordiale, les deux chefs d’État ont convenu d’œuvrer au renforcement des liens bilatéraux et d'élargir la coopération dans divers domaines. Ils ont également échangé des vues sur les principales questions de la situation régionale et internationale. Le dirigeant bolivien a réitéré ses félicitations au camarade Diaz-Canel Bermudez et adressé ses salutations chaleureuses au général Raul Castro Ruz.

Parallèlement, le Président cubain a réaffirmé le soutien et la solidarité de Cuba envers le peuple et le gouvernement boliviens.

Evo Morales était accompagné d’Ariana Campero Nava, ministre de la Santé, et de l'ambassadeur à Cuba, Juan Ramon Quintana Taborga.

Du côté cubain, le ministre des Relations extérieures Bruno Rodriguez Parrilla et les vice-ministres de la Santé publique et des Relations extérieures, Marcia Cobas Ruiz et Rogelio Sierra Diaz, étaient présents, ainsi que l'ambassadeur Benigno Pérez Fernandez.

L’HÉRITAGE DE FIDEL AU PROGRAMME

Le président bolivien a exprimé sa volonté d’œuvrer à un nouvel agenda de travail entre les deux pays sur la base de l'héritage du leader historique de la Révolution cubaine, Fidel Castro.

Evo Morales a fait ces déclarations à la presse cubaine après avoir rendu hommage au Héros national José Marti au Mémorial éponyme, sur la Place de la Révolution.

Selon les déclarations du président Morales, sa visite a pour objectif de reprendre le programme de l'Alliance bolivarienne pour les peuples de Notre Amérique-Traité de commerce des peuples (ALBA-TCP) et de la Communauté des États d'Amérique latine et des Caraïbes (CELAC).

Dans l'après-midi, au terme de sa visite du Centre de génie génétique et de biotechnologie, en compagnie de Miguel Diaz-Canel, Evo a tenu une conférence de presse.