ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Photo: Jose M. Correa

Cuba s’est réveillée aujourd'hui avec de nouvelles préoccupations : des enfants, des adolescents et des jeunes qui comptent les heures qui les séparent du moment où ils feront connaissance de nouveaux amis, des parents qui les regardent avec fierté et ajustent les uniformes, des enseignants portant des livres sous les bras, prêts à commencer leur cours – et aussi d’ensigner –, des écoles propres et bien entretenues…

La formule pour forger un peuple libre a été connue très tôt, et elle a rendu ses hommes et ses femmes indépendants. Pour ce faire, tout un réseau d’établissements et d'enseignants se sont mobilisés. Beaucoup « reprennent » le chemin de l’école aujourd'hui, d'autres commencent l'exploit d’éduquer.

Cuba est réveillée avec l’estomac noué. Des milliers de ses enfants l'invitent à rêver. •

INFOGRAFÍA

QUELS ÉLÉMENTS LE PROJET DE LOI DISCUTÉ PAR LES CUBAINS, CONTIENT-IL AU SUJET DE L'ÉDUCATION ?

- L'État guide, encourage et promeut l'éducation, la science et la culture dans toutes leurs manifestations.

- L'éducation est un droit de tous les individus et une responsabilité de l'État, de la société et des familles.

- L'État garantit à ses citoyens des services éducatifs gratuits et accessibles pour leur éducation complète, de l'école maternelle à l'université de premier cycle.

- La loi définit, entre autres, la portée de l'obligation d'étudier et la formation générale de base minimum que tout citoyen se doit d’acquérir.

- La formation universitaire de 3e cycle et l'éducation des adultes sont garanties conformément aux dispositions en vigueur.

- L'éducation doit promouvoir la connaissance de l'histoire de la nation et développer chez les élèves un haut niveau de formation aux valeurs éthiques, morales, civiques et patriotiques.

 1 745 600 élèves dans l’enseignement général cette année

10 717 institutions du ministère de l’Éducation ouvrent leurs portes

99,6 % de la couverture enseignante est complétée par des solutions alternatives

22 établissements d'enseignement supérieur

240 000 jeunes environ inscrits l'université

 500 000 professionnels en formation continue chaque année dans les universités

21 000 professeurs à temps partiel dans l’enseignement supérieur

6 000 professeurs à temps partiel