ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Photo: Fernando Lezcano

La date mémorable où Antonio Maceo, le plus illustre de nos soldats, est mort au combat, aux côtés de son jeune assistant, a toujours été empreinte d’une profonde signification pour tous les Cubains.

En choisissant cette date pour donner une sépulture aux restes de nos héroïques combattants internationalistes qui sont tombés dans diverses parties du monde, principalement en Afrique, d'où sont venus les ancêtres de Maceo et une partie importante de notre sang, le 7 décembre deviendra un jour du souvenir pour tous les Cubains qui ont donné leur vie non seulement pour défendre leur Patrie, mais également pour l'Humanité. Ainsi, le patriotisme et l'internationalisme, deux des plus belles valeurs que l'Homme ait pu créer, s'uniront pour toujours dans l'Histoire de Cuba.

Il y a des événements historiques que rien ni personne ne pourra effacer. Il y a des exemples révolutionnaires que les meilleurs hommes et femmes des générations futures, dans et hors de notre Patrie, ne pourront pas oublier.

Nous, les communistes cubains et les millions de combattants révolutionnaires qui composent les rangs de notre peuple héroïque et combatif, saurons assumer le rôle que l'Histoire nous a dévolu, non seulement en tant que premier État socialiste du continent, mais aussi en tant que défenseurs inébranlables en première ligne de la noble cause des humbles et des exploités de ce monde.

Nous n'avons jamais aspiré à ce que nous soit confiée la garde des glorieux drapeaux et des principes que le mouvement révolutionnaire a su défendre tout au long de sa belle et héroïque histoire, mais si le destin devait nous confier le rôle de rester un jour parmi les derniers défenseurs du socialisme, dans un monde où l'empire yankee serait parvenu à incarner les rêves d’Hitler de dominer le monde, nous saurions défendre ce rempart jusqu'à la dernière goutte de notre sang.

Ces hommes et ces femmes à qui nous donnons aujourd'hui une sépulture honorable dans la terre chaude qui les a vus naître sont morts pour les valeurs les plus sacrées de notre Histoire et de notre Révolution [...] Nous saurons suivre leur exemple !

Source : Extrait du discours prononcé le 7 décembre 1989, au Cacahual, lors de la cérémonie funèbre en hommage aux combattants internationalistes cubains morts dans l’accomplissement de missions militaires et civiles.