ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Photo: Ismael Batista

L'éducation est une priorité de l'État et une priorité sociale à Cuba, comme en témoigne le fait que cette année, par exemple, 23,7 % du budget est consacré au financement d'un système éducatif cohérent, aussi la lutte constante pour en améliorer la qualité est-elle un défi extraordinaire, a déclaré Ena Elsa Velazquez Cobiella, ministre de l'Éducation, durant le gala politique et culturel qui a inauguré la 16e édition du Congrès pédagogique, au théâtre Karl Marx, en présence du président du Conseil d'État et du Conseil des ministres Miguel Díaz-Canel Bermudez.

Velazquez Cobiella a donné un aperçu du développement de ce secteur depuis le triomphe de la Révolution et les réalisations pour atteindre les objectifs de développement durable énoncés dans l'Agenda 2030, définis il y a trois ans lors d’un Forum mondial, et qui visent à assurer une éducation de qualité, équitable et inclusive, des aspirations qui correspondent en substance aux lignes de travail suivies par Cuba.

Elle a souligné que le ministère de l'Éducation est associé au programme d'informatisation de la société cubaine. La preuve en est l'application des progrès de la science et la technologie à l’élaboration d’un nouveau paquet intégral de services du programme d'alphabétisation Yo, sí puedo (Moi, je peux), méthode cubaine qui a déjà permis à trois pays de se déclarer sans analphabétisme.

À cette occasion, un hommage a été rendu à José Ramon Fernandez Alvarez, récemment décédé, qui fut à l’initiative de ces rencontres d'éducateurs il y a 33 ans.

Roberto Morales Ojeda, membre du Bureau politique du Parti et vice-président du Conseil des ministres, ainsi que Olga Lidia Tapia, membre du Secrétariat du Comité central du Parti, étaient présents à l’inauguration parmi des dirigeants d’organisations politiques et de masse, ainsi que le théologien brésilien Frei Betto.

QUELQUES PRÉCISIONS

0,2 % d’illettrisme à Cuba, d'après le recensement de la population et de l'habitat de 2012, atteint grâce à un taux élevé de scolarisation.

Plus de 35 400 professeurs en exercice étudient des carrières pédagogiques dans le cadre de cours par rencontre dans les universités.

Plus de 37 000 enseignants de collège et universitaires sont formés dans 27 écoles pédagogiques et les 16 universités du pays.

Plus de 10 600 000 jeunes et adultes de 30 pays ont appris à lire et à écrire grâce à la méthode cubaine Yo, sí puedo.