ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
De nouveaux points de ventes de matériaux de construction sont mis à la disposition de la population. Photo: Endrys Correa Vaillant

LA présence de la puissante force technique formée par la Révolution continue de croître dans l'exécution des actions de reconstruction après les ravages provoqués par la tornade. C'est ainsi depuis lundi, et au fur et à mesure que les travaux de nettoyage ont progressé, après la pose des poteaux électriques, le rétablissement des lignes électriques et téléphoniques et le raccordement des transformateurs, il a été possible d'aller plus vite dans l'évaluation des maisons.

Nous avons rencontré l'architecte Maria Lissette Polo Vilato et le technicien en construction civile Juan Francisco Gonzalez Rodriguez, responsable de deux des trois groupes de travail de l’Entreprise de Design de La Havane en charge des municipalités de la capitale.

Avec l'étape préliminaire des visites de certains lieux, ils ont assumé l'une des tâches les plus urgentes pour cette entreprise, en vue de la conception des projets d'adaptation des locaux et de la construction de nouveaux bâtiments et de l’adoption de procédures temporaires et définitives pour les sinistrés.

Dans ce domaine, ils possèdent une vaste expérience, car, par exemple, le personnel technique et professionnel de l'entreprise a proposé des conceptions pour adapter près de 90 % des espaces destinés à la création de sites de transit ou des logements permanents dans toute la ville.

Maria Lissette nous explique qu’ils ont déjà identifié trois parcelles de terrain dans le quartier de Regla, où des bâtiments doivent être construits pour une trentaine d'appartements, et que deux autres espaces sont en attente d’approbation, et que des spécialistes des directions municipales de l'aménagement du territoire et du logement sont également impliqués dans cette phase.

Entre-temps, dans les locaux situés à Serafines, entre Rabi et Diez de Octubre, dans la commune du même nom, une douzaine de maisons seront bientôt construites, pouvant être agrandies par la suite, grâce aux efforts des habitants.

Dans cette même localité un projet d'adaptation est mis en œuvre dans un ancien foyer du troisième âge pour la livraison de 60 logements. Ce projet a été confié au Groupe de construction d'entreprises de l'administration locale (Gecal).

Les spécialistes interrogés s'accordent à dire que ce n'est pas seulement l’Entreprise de Design de La Havane qui a apporté son expérience pour réparer les dommages causés au fonds de logement à la suite d'aléas tels que les événements météorologiques, et que les actions de diagnostic et d’adaptation découlant de son utilité sociale sont actuellement épaulées par des équipes composées d’un mélange de jeunes et de personnes plus expérimentées, car que toute aide est la bienvenue.

C'est pourquoi, dans les rues des communes touchées par la tornade, qui aujourd'hui ont pris l’allure d’une véritable ruche tant l’activité est débordante, les étudiants en architecture et en ingénierie de la Cité universitaire José Antonio Echeverria (Cujae) se trouvent actuellement sur le terrain pour aider à l'évaluation des dommages causés aux maisons endommagées et préparer les dossiers techniques qui comprennent la liste des matériaux nécessaires, documents à présenter aux bureaux des démarches pour l’acquisition ultérieure des ressources selon les modalités approuvées : subventions, bonifications, crédits et paiements en espèces.

Affiliés à l'Union nationale des architectes et ingénieurs de la Construction de Cuba, ils assistent également les architectes de la communauté chargés de l’évaluation des effondrements partiels et totaux, dont leur connaissance du quartier est décisive pour déterminer avec exactitude les caractéristiques des maisons avant le passage de la tornade.

Au cours des travaux de cette force technique, l'un des points récurrents à l’ordre du jour des réunions du Conseil provincial de la défense (CDP) doit être respecté : les évaluations au cas par cas afin de pouvoir déterminer et procéder à une utilisation optimale du type de ressources et de matériaux.

PAS À PAS, SANS S'ARRÊTER

Bien qu’au niveau des ministère la priorité ait été donnée à l’identification et la remise de locaux afin de procéder à leur adaptation pour pallier à la situation créée par la tornade, lors d’une réunion du CDP, Reinaldo Garcia Zapata, président de l'Assemblée provinciale du Pouvoir populaire à La Havane, a souligné que les gouvernements municipaux concernés devraient également « passer au peigne fin » les conseils populaires et informer de l'existence de ces propriétés non utilisées, ce qui permettrait d'accélérer les actions de réponse et la solution de logement pour les familles sinistrées.

Des spécialistes du ministère du Commerce intérieur ont informé Granma International que dans la province de La Havane, cinq points de vente de matériaux de construction ont été installés dans les communes les plus durement touchées par la tornade.

Depuis le 30 janvier, les ressources suivantes, entre autres, ont été livrées : acier, granulats, ciment en sacs, tuiles métalliques, poutres métalliques, tuiles d'amiante-ciment, portes galvanisées (intérieures et extérieures) et réservoirs à eau en plastique.

POINTS DE VENTE INSTALLÉS DANS LES TROIS COMMUNES LES PLUS TOUCHÉES

Regla :

-Rue 10 de Octubre 61, entre Teneria et Calzada de Regla.

-Au parking du Conseil de l’administration municipale (comme point de vente pour accélérer les livraisons aux sinistrés).

Guanabacoa :

-Maceo, entre Versalles et Padilla.

Diez de Octubre:

-Rue Armas 464, entre B et C.

-Rue Luco esq. Villa Nueva, Luyano.

-Un autre point de vente sera ajouté prochainement.

DES RÉSERVOIRS D’EAU EN PROVENANCE DE SANTIAGO DE CUBA

Les 50 premiers réservoirs d'eau équipés de couvercles, qui font partie d’une commande spéciale de 600, ont été envoyés par l'unité d’entreprises de base de l'Usine de fibrociment « Armando Mestre Martinez », de cette ville, aux municipalités touchées de La Havane.

Appartenant à L’Entreprise de fibrociment Perdurit et la seule en son genre dotée d’un atelier de ces productions actuellement en opération dans le pays, l'usine a introduit dans cette commande 22 réservoirs de 500 gallons, 12 de 300, et 16 de cent, qui portent à 169 ceux qui ont été livrés à la capitale depuis le début de cette année.

Ruperto Arias Palu, directeur de l’Entreprise, a déclaré à Granma International que les conditions sont créées, qu'ils disposent la matière première nécessaire, d’un personnel expérimenté, animé d’un grand enthousiasme et d’une grande volonté pour livrer la commande dans environ un mois et de continuer à honorer les engagements contractés.

Ces réservoirs sont fabriqués à base d’un mélange de ciment et de fibres, et coulés dans un moule à la fois à l'intérieur et à l'extérieur, à la main. L'an dernier, l’Entreprise en a livrés 8 466, dans le cadre d'un plan de production de 7 900 unités, et avant les graves dommages climatiques et atmosphériques enregistrées dans le pays en 2017, elle avait livré 13 111 unités, ce qui est considéré un exploit de travail.

En ce qui concerne les tuiles ondulées en fibrociment, Arias Palu a expliqué que l'année dernière plus de 1 500 000 mètres carrés ont été livrés, et si nécessaire, la capitale de tous les Cubains pourra toujours compter sur Santago de Cuba pour la réfection partielle ou totale des toitures.

SACHEZ QUE :

-Les groupes de travail de soins primaires de base, ainsi que des professeurs et des étudiants en médecine et d'autres agents de santé publique, visitent les familles sinistrées pour évaluer leur état de santé physique et psychologique pour leur offrir l’accompagnement nécessaire.

-Les zones touchées continuent d'être visitées par des travailleurs et des fonctionnaires des autres municipalités, des étudiants de l'enseignement secondaire et universitaire et des institutions armées.

-Les plus hautes autorités du Parti et du gouvernement dans la capitale continuent d'insister sur la nécessité d’accélérer la préparation des dossiers techniques, ainsi que l'approbation des subventions et des primes.

-Le personnel de l'Empresa Aguas de La Habana, l’Entreprise de gestion des eaux de la capitale, prodiguera des conseils à tous ceux qui en ont besoin pour l'installation des réservoirs, dont la vente a commencé jeudi.

-Des groupes de travail composés de dirigeants d'organisations politiques et de masse participent au programme d’assistance et d’accompagnement des sinistrés. Dans leur cas, l'objectif est de connaître les préoccupations, de répondre et de dissiper les doutes, l'un des aspects essentiels du travail politico-idéologique indispensable en ces moments de pénuries matérielles.