ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Miguel Diaz-Canel Bermudez a assisté à l'inauguration de la 28e Foire internationale du livre 2019. Photo: Estudio Revolución

La 28e Foire internationale du Livre de La Havane, dédiée à la République algérienne démocratique et Populaire (RADP), en tant qu'Invité d'honneur, a été officiellement inaugurée hier à la Forteresse San Carlos de La Cabaña, au terme des paroles prononcées par Juan Rodriguez Cabrera, président de l'Institut cubain du livre.

De nombreuses personnalités étaient présentes à la cérémonie, dont les membres du Bureau politique du Comité central du Parti, Miguel Diaz-Canel Bermudez, président du Conseil d'État et du Conseil des ministres ; Esteban Lazo Hernandez, président de l'Assemblée nationale du Pouvoir populaire ; José Ramon Balaguer ; Victor Gaute, membre du Secrétariat du Comité central du Parti ; Alpidio Alonso Grau, ministre de la Culture ; Azzedine Mihoubi, ministre algérien de la culture et Mhamed Achache, ambassadeur d’Algérie, entre autres personnalités.

Au cours de la soirée, une vidéo consacrée à la vie et à l'œuvre d'Eduardo Heras Leon a été projetée ; Azzedine Mihoubi a exprimé sa gratitude pour l'invitation et l'accueil chaleureux réservés à son pays, une attitude qui ne lui a pas paru étonnante de la part du peuple cubain. Le ministre a souligné l'amitié indestructible entre l'Algérie et Cuba, « ferme et invariable au fil des années » et il a fait référence à plusieurs reprises au commandant en chef Fidel Castro, soulignant l'extraordinaire admiration qu'il a toujours suscitée parmi les Algériens et dans le monde.

Photo: Estudio Revolución

« La culture est la base du renforcement de nos relations, lesquelles continueront à se développer avec le Président Diaz-Canel », a-t-il déclaré.

Rodriguez Cabrera a déclaré quant à lui que la célébration de l'un des plus grands événements culturels du pays se déroule alors que Cuba est soumise au blocus économique le plus cruel et le plus injuste, imposé à l’Île voilà presque 60 ans par les États-Unis.

Photo: Estudio Revolución
Photo: Estudio Revolución