ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Photo: Twitter

Le président du Conseil d'État et du Conseil des ministres de Cuba, Miguel Diaz-Canel Bermudez, a fait part, à travers son compte officiel sur le réseau social Twitter, de son entretien avec des hommes d'affaires étrangers du secteur du tourisme installés à Cuba et qui participent à la Foire Internationale du Tourisme FITCuba 2019.

Diaz-Canel leur a assuré que « leurs entreprises dans le pays jouissent d'une sécurité juridique totale en vertu de La loi 118 sur les investissements étrangers et de la Loi 80 sur la réaffirmation de la dignité et de la souveraineté cubaines » en dépit des menaces constantes du gouvernement étasunien contre l'Île et de la vague croissante de réclamations en vertu de l’illégale Loi Helms-Burton.

Dans un autre tweet, Diaz-Canel a souligné que les déclarations de certains personnages du gouvernement des États-Unis contre Cuba et le Venezuela «  poursuivent le même objectif et s’inscrivent dans le cadre du retour de la doctrine Monroe et d’un plan pervers et arrogant d’ingérence de l'empire du Nord. Les peuples dignes défendront l'indépendance et la souveraineté ».