ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Des milliers de personnes se rendent chaque année à la Foire internationale du livre. Photo: Jose M. Correa

LA HAVANE.—. La possibilité de rencontrer les auteurs, les éditeurs, les agents littéraires et les distributeurs est l'un des plus grands attraits de la 25eédition de la Foire internationale du livre qui débutera le 11 février prochain.

Edel Morales, vice-président des relations internationales de l'Institut cubain du livre (ICL), a annoncé lors d'une conférence de presse à la Casa de las Américas la présence de plus de 170 écrivains parmi les 300 participants à l'événement.

La Foire est une invitation à l'enrichissement culturel de ceux qui non seulement y voient une chance de renouer avec la littérature, mais aussi d’avoir des échanges avec les auteurs et partager des activités qui invitent à la réflexion, la recherche et aux différents arts.

Dans ce sens, Jésus David Curbelo, directeur du Centre culturel Dulce Maria Loynaz et coordinateur de la programmation littéraire de la Foire, a annoncé un important Colloque sur les Sciences sociales.

Caridad Fernandez Tamayo, directrice du Fonds éditorial de la Casa de las Amériques, a déclaré quant à elle que l'institution rendra hommage à Mario Benedetti et Eduardo Galeano, des écrivains qui ont maintenu des relations étroites avec la Casa de las Américas.

Parmi d’autres événements organisés dans le cadre de la Foire, à signaler le séminaire international Les 130 ans de l’abolition de l'esclavage à Cuba, qui aura lieu à la Casa de las Américas, en préambule au Programme d'études sur l’Afro-Amérique, récemment créé, dirigé par l'essayiste et la chercheuse Zuleika Romay. (Informations de l'ACN)