ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
Photo: Calixto N. Llanes

Une épreuve sur les sables paradisiaques de Cayo Jutia, au nord de Pinar del Rio, a mis fin à la 1ère édition de la Titan Tropic Cuba, une course de VTT organisée par la société espagnole RPM Events, qui s’est félicitée du succès et de l’impact de cette course de longue haleine, tant à Cuba qu’à l’étranger.

La beauté et l’exubérance spectaculaire des paysages et la qualité des participants ont donné un retentissement mondial à cette épreuve, dont la prochaine édition est prévue en 2016, sur le même parcours à travers Las Terrazas, Soroa et Viñales, des zones protégées en raison de leur niveau élevé d’endémisme.

Juan Porcar, conseiller délégué de RPM et créateur de Titan Tropic, ainsi que Félix Dort, ont déclaré à Granma international avoir été séduits par cette compétition, et ils ont remercié toutes les personnes impliquées dans son organisation et sa réalisation à chacune des étapes, certaines dans des zones particulièrement reculées.

À cette 1ère édition du Titan Tropic, la palme est allée au Colombien Diego Tamayo, qui a dominé l’épreuve du début à la fin après s’être imposé aux deux premières étapes et décrochant un podium aux trois autres. Le Sud-américain a fait preuve de sa technique dans les parcours compliqués, notamment dans les descentes sur terrain boueux.

Photo: Calixto N. Llanes

Tamayo a été escorté par le jeune espagnol Roberto Bou, troisième du classement général, qui s’est avéré un compagnon de course idéal en contrôlant toute échappée et en permettant au Colombien de rationaliser ses dépenses physiques et de rester dans le peloton, à l'abri d'une remontée de l'un de ses rivaux directs.

Le Basque Ibon Zugasti s’est offert la deuxième place du classement à l’âge de 43 ans, il a affiché une bonne puissance de pédalage et a maîtrisé avec brio les tracés complexes, notamment dans des sentiers boueux, et donc très exigeants, de cette région de l’est de l’Île, les pluiesdes premiers jours ayant rendu l'épreuve particulièrement difficile.

Zugasti s’est également imposé dans la catégorie Senior (40-49 ans), tandis qu’un autre Espagnol, Francisco Javier Salamero, 50 ans, a terminé sur la première marche du podium dans la catégorie Master (50-59 ans).

Les quatre représentants cubains dans la branche masculine ont terminé dans le groupe des 20 premiers, et chez les filles Olga Echenique, originaire de Matanzas, a terminé première devant la Portugaise Filomena Gomes et l’Espagnole Mireia Barbera.