ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
L’Accord a été signé par le ministre cubain des Relations extérieures, Bruno Rodriguez, et la Haute représentante de l'UE pour les Affaires étrangères, Federica Mogherini

BRUXELLES.— Les représentants de Cuba et de l’Union européenne (UE) ont signé lundi un Accord de dialogue politique et de coopération, qui constitue un cadre pour le développement des liens sur des bases d’égalité, de réciprocité et de respect mutuel, a rapporté l’agence Prensa Latina.

Le document a été paraphé par le ministre cubain des Relations extérieures, Bruno Rodriguez, la Haute représentante de l'UEpour les Affaires étrangères, Federica Mogherini, ainsi que des représentants des pays membres de l’union.

Dans leurs déclarations durant la cérémonie, Rodriguez et Mogherini se sont félicités de l’importance majeure de cet accord pour le développement des relations bilatérales futures.

Les deux diplomates ont eu le lundi 12 une rencontre au siège du Conseil européen, à Bruxelles, avant de procéder la signature de l’accord.

Le chef de la diplomatie cubaine a souligné que les liens économiques avec l’Europe demeureront une priorité pour Cuba dans la construction d’une économie socialiste performante et durable.

Pour sa part, Federica Mogherini a également reconnu Fidel Castro comme une figure historique, et elle a adressé ses condoléances au gouvernement et au peuple cubains à l’occasion du décès du leader révolutionnaire.

La signature du document intervient à la suite de l’abrogation de la dénommée Position commune adoptée par ce bloc régional en 1996, qui dès son entrée en vigueur a été rejetée par La Havane en raison de son caractère unilatéral, d’ingérence, sélectif et discriminatoire, comme l’a rappelé récemment le vice-ministre cubain des Relations extérieures, Abelardo Moreno.