ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN

Le Contingent international de médecins spécialisés dans la lutte contre les catastrophes et les graves épidémies, Henry Reeve, se verra remettre, le 26 mai prochain, le Prix de santé publique décerné par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en reconnaissance du travail solidaire en matière de santé déployé par la Grande Île de la Caraïbe.

Attribuée à des personnes, des institutions et des organisations ayant apporté une contribution importante à la santé publique, cette distinction est aussi venue récompenser le travail réalisé par les plus de 250 coopérants cubains dans la lutte contre l’épidémie de la maladie à virus Ébola, en Afrique de l’Ouest, notamment en Sierra Leone, au Liberia et en Guinée.

À l’heure actuelle, le Contingent Henry Reeve, créé à l’initiative du leader de la Révolution Fidel Castro le 19 septembre 2005, apporte son aide aux populations de Piura, une région du nord du Pérou frappée par des pluies intenses.

La cérémonie d’hommage se déroulera en présence du ministre cubain de la Santé publique, Roberto Morales Ojeda, arrivé à Genève à la tête de la délégation cubaine qui participera à la 70e Assemblée mondiale de la santé – principal organe de prise de décisions de l’OMS –, qui tiendra séance du 22 au 31 mai prochains.

Le ministre cubain participera aux séances plénières de l’événement, aura des rencontres de travail avec d’autres chefs de délégations et assistera à la traditionnelle réunion des ministres de la Santé des pays membres du Mouvement des Non alignés, selon un communiqué de la Mission permanente de Cuba à Genève.

Au programme de la 70e Assemblée mondiale de la santé figure l’examen d’importantes questions sur l’agenda de santé mondiale, ainsi que l’élection du successeur de la Dr Margaret Chan, directrice générale de l’OMS, qui arrive au terme de son mandat.