ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN

NEW YORK.- Le mouvement de solidarité avec Cuba à New York et dans le New Jersey s’apprête à lancer des actions pour réclamer la levée du blocus exercé par les États-Unis contre l’Île, a annoncé le militant Frank Vergara.

Dans des déclarations à l’agence Prensa Latina, le coordinateur du mouvement a précisé qu’au centre de la campagne contre le siège économique, commercial et financier en vigueur depuis plus d’un demi-siècle figurent des activités pour accompagner un nouveau vote à l’Assemblée générale de l’ONU sur le projet de résolution exigeant la levée du blocus.

L’Assemblée prévoit, au début du mois de novembre, un débat sur cette initiative qui demande la cessation des sanctions unilatérales et extraterritoriales de Washington, un projet qui depuis 1992 a bénéficié d’un appui catégorique, au point d’obtenir l’année dernière l’approbation de 191 des 193 pays membres de l’organisation. « Nous nous proposons d’être plus créatifs dans cette nouvelle démarche de condamnation du blocus, et nous travaillons à des mobilisations et à des initiatives comme la conception de tee-shirts portant les résultats du vote émis durant toutes ces années », a expliqué Vergara.

Selon ce militant, le mouvement de solidarité avec Cuba s’est fixé comme priorité aux États-Unis de sensibiliser et de faire participer les jeunes aux efforts déployés pour en finir avec le blocus et impulser le soutien à la Révolution cubaine.

Vergara a averti que l’arrivée à la Maison-Blanche du président républicain Donald Trump constitue un défi supplémentaire après l’annonce de sa décision de durcir le blocus et de revenir sur les progrès des relations bilatérales. (PL)