ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN

LUANDA, Angola.- « C’est incroyable comme vous vous êtes développés, ce qui prouve qu’il fallait la paix », a déclaré Miguel Diaz-Canel Bermudez à son arrivée dans cette capitale pour l’investiture du président élu d’Angola, João Lourenço.

Le Premier vice-président du Conseil d’État et du Conseil des ministres de Cuba a été reçu à l’aéroport par le ministre des Anciens combattants et vétérans de la Patrie, Cândido Pereira Van-Dunem.

Après avoir livré ses impressions sur la beauté de Luanda de nuit depuis l’avion, le dirigeant cubain a remercié, au nom du président du Conseil d’État et du Conseil des ministres, le général d’armée Raul Castro, l’invitation adressée pour la prise de fonction de João Lourenço. Il a expliqué que le travail intense du chef d’État cubain à la suite des dommages provoqués par l’ouragan Irma l’avait empêché de faire le voyage.

Pour sa part, Van-Dunem a souhaité à Diaz-Canel de se sentir comme chez lui, avant d’exprimer sa volonté de développer davantage les liens bilatéraux.

Le Premier vice-président cubain est arrivé lundi à 19h heure locale dans la capitale angolaise pour un séjour qui s’étendra jusqu’à jeudi. Il sera l’un des invités à la cérémonie officielle de passation de pouvoirs entre le président sortant José Eduardo dos Santos et João Lourenço, qui a remporté les élections le 23 août avec plus de 61% des suffrages.

Daniel Diaz-Canel rendra également hommage au premier président et fondateur de l’Angola, Antonio Agostinho Neto, au commandant cubain Raul Diaz-Agüelles (mort dans l’explosion d’une mine en 1975 pendant la guerre), et aux héros de la bataille de Kifangondo, qui eut lieu à la veille de la proclamation de la souveraineté angolaise, le 11 novembre 1975.