ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN

SOTCHI, Russie. — Les jeunes du monde réunis à Sotchi pour cette rencontre fraternelle ont élevé un véritable monument à l’amitié entre les peuples, effaçant les barrières linguistiques. Ici, ont prévalu le langage universel de la fraternité et de la lutte pour la paix, les accolades partagées, une main qui se lève pour aider l'autre à réaliser ses rêves.

Selon des déclarations à la presse de Suselys Morfa Gonzalez, première secrétaire de l'Union des jeunes communistes (UJC), Cuba a vécu intensément ces moments, ajoutant que depuis le début du Festival, la délégation a gagné en force, « non seulement dans l’émotion et la joie, mais aussi pour la maturité de chacune des interventions ».

On a pu le constater dans la conférence sur le Che et la solidarité avec l'Afrique – donnée par Aleida Guevara March – et la lutte contre les guerres et les organisations impérialistes, ainsi que dans le Tribunal anti-Impérialiste, qui a débuté par la présentation du cas de Cuba, par Elian Gonzalez Brotons.

Une réunion de solidarité entre les délégations de Cuba et du Vietnam a eu lieu dans le cadre du Festival, au cours de laquelle la première secrétaire de l'UJC a déclaré que les deux peuples ont uni leurs mains et leur esprit pour réaffirmer leurs positions révolutionnaires et socialistes.

« Fidel a déclaré à un moment crucial pour votre pays que pour le Vietnam, Cuba serait prête à donner jusqu’à son sang. Ce même principe est réaffirmé par cette nouvelle génération », a déclaré Suselys Morfa Gonzalez lors d'une rencontre marquée par l’affection et un profond respect.

Quant à Quoc Phong, premier secrétaire du Comité central de l'Union de la jeunesse communiste Ho Chi Minh, du Vietnam, il a signalé que durant le Festival, on a pu res

sentir la fougue de la Plus grande des Antilles. « Pour nous, Cuba a toujours brandi un drapeau. Nous pensons que personne n’a laissé son empreinte sur la jeunesse comme l’a fait Fidel Castro. Nous continuerons à renforcer le lien bilatéral qui unit nos peuples. »