ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN
À son arrivée à l’aéroport, Raul a été accueilli par le Premier ministre d’Antigua-et-Barbuda, Gaston Browne. Sur la photo apparaît la directrice du protocole, Karen Cabrall. Photo: Estudio Revolución

SAINTE-MARIE,ANTIGUA-ET-BARBUDA. — Le président Raul Castro Ruz est arrivé à Antigua-et-Barbuda le 7 décembre à la tête de la délégation cubaine qui participe au 6e Sommet de la Communauté de la Caraïbe (Caricom)-Cuba, un mécanisme d'intégration fondé par le leader de la Révolution, Fidel Castro Ruz.

À son arrivée à l'aéroport international V.C. Bird, le général d'armée a été accueilli au pied de l’avion par le premier ministre d'Antigua-et-Barbuda, Gaston Browne, qui lui a souhaité la bienvenue et s’est dit très honoré de sa présence.

Les deux dirigeants ont ensuite salué les délégations respectives, puis ils ont assisté au lever de drapeau de chaque pays, qui fut suivi par les hymnes nationaux.

La délégation cubaine est composée par le ministre des Relations extérieures Bruno Rodriguez Parrilla ; du ministre du Commerce extérieur et des Investissements étrangers, Rodrigo Malmierca Diaz ; du ministre du Tourisme, Manuel Marrero Cruz et de la ministre des Sciences, de la Technologie et de l'Environnement, Elba Rosa Pérez Montoya.

Le général de division (r) Ramon Pardo Guerra, chef de l'état-major national de la Défense civile ; Inés Maria Chapman Waugh, présidente de l'Institut national des ressources hydrauliques ; Rogelio Sierra Díaz, vice-ministre des Relations extérieures et de l'ambassadeur Gustavo Véliz Olivares font également partie de la délégation cubaine.

En plus d’assister au sommet Caricom-Cuba, le Président du Conseil d'État et du Conseil des ministres effectuera une visite officielle à Antigua-et-Barbuda et participera à la session extraordinaire de l'Assemblée de l'Organisation des États de la Caraïbe orientale.

Ce 8 décembre, jour de l’inauguration du Sommet, marque le 45e anniversaire de la décision audacieuse prise par les Premiers ministres de la Barbade, du Guyana, de la Jamaïque et de Trinité-et-Tobago d'établir des relations diplomatiques avec Cuba, ce qui mit fin à l'isolement de l’Île imposé par les États-Unis à l’époque.

Cette date marque également le 15e anniversaire de ces rencontres, qui ont lieu tous les trois ans depuis 2002, en alternance entre Cuba et les pays membres de la Caricom.

Le 6e Sommet, qui se déroule dans un contexte complexe pour la Caraïbe à la suite du passage des ouragans Irma et Maria, orientera ses efforts vers le renforcement des relations entre la Caricom et Cuba, ainsi que vers la recherche de solutions aux problèmes les plus graves de la région, tels que les effets du changement climatique et les défis du développement.