ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN

Hasta la victoria siempre

FIDEL reste en VIE

Le jour se lève. Santa Ifigenia, ce site sacré de la Patrie, qui conserve des marques profondes, sera à partir de ce dimanche, un lieu de tribut au commandant éternel de la Révolution cubaine

C’est possible, tel est l’enseignement permanent de Fidel

Discours prononcé par le général d’armée Raul Castro Ruz, Premier secrétaire du Comité central du Parti communiste de Cuba et président du Conseil d’État et du Conseil des ministres, à la cérémonie nationale en hommage au commandant en chef Fidel Castro Ruz, sur la Place de la Révolution « Major-général Antonio Maceo Grajales », à Santiago de Cuba, el 3 décembre 2016, « Année 58 de la Révolution ».

Fidel aux côtés de Marti

Les cendres du commandant en chef de la Révolution cubaine ont déposées dans la matinée d’aujourd’hui dans leur lieu de repos définitif

Début à Santiago de Cuba de la cérémonie de masse en hommage à Fidel

Présidée par le général d’armée Raul Castro Ruz, président du Conseil d’État et du Conseil des ministres, cette cérémonie est marquée par la présence de chefs d’État et de personnalités de diverses parties du monde, venus accompagner le peuple cubain

« C’était comme mon second père », a déclaré Maradona

J’aimerais adresser mes salutations à tous les Cubains et leur dire que mon cœur est avec eux. Plutôt que d’être un soldat « macriste », je suis un soldat cubain et je n’hésiterai pas à donner mon cœur et tout mon être pour ce drapeau, pour Cuba, pour Fidel et pour le Che, a-t-il souligné.

Fidel est arrivé à Santiago

La caravane transportant les cendres de Fidel passe près du Poste 3 de la caserne Moncada, aujourd'hui Cité scolaire 26 de Julio.

Fidel Castro Ruz

Après le coup d’État de Fulgencio Batista, le 10 mars 1952, Fidel est l’un des premiers à dénoncer le caractère réactionnaire et illégitime de régime de facto et à appeler à son renversement

La nuit la plus longue…

Fidel Castro, un homme accompli, digne et patriote, nous ressentons aujourd’hui et à jamais la disparition physique de ce volcan d’idées.