ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN

La population est appelée à se maintenir informée de l’évolution de l’ouragan Irma, à observer les mesures de sécurité pour préserver la vie, notamment ne pas quitter les lieux où la famille se trouve à l’abri, tant que les vents de tempêtes souffleront, ne pas se déplacer dans les espaces inondés, ne pas se rendre dans les zones inondées pour pêcher, se baigner ou ramasser des objets, ne pas toucher de câbles tombés sur le sol, s’éloigner des lieux qui présentent des dangers d’effondrement et de glissement de terrain

Selon les informations du Centre de pronostics de l’Institut de météorologie, aujourd’hui à 8 heures le radar de Casablanca, à La Havane, a localisé le centre de l’intense ouragan Irma à environ 124 kilomètres du nord de Punta Hicacos, Matanzas, et 165 km au nord-est de La Havane.

Même si Irma s’éloigne, cet organisme représente toujours un danger pour Cuba. Ses bandes d’alimentation maintiennent leur influence sur les régions de l’ouest et du centre, avec des pluies orageuses et localement intenses. Les vents persistent, de force de tempête tropicale, depuis Sancti Spiritus jusqu’à Artemisa, de même que les inondations côtières sur le littoral nord-ouest depuis Matanzas jusqu’à Artemisa, sur la côte nord des provinces de Sancti Spiritus et Villa Clara, ainsi que sur le littoral depuis Camagüey jusqu’à Matanzas.

Compte tenu de cette situation, la population est appelée à se maintenir informée de l’évolution de l’ouragan Irma, à observer les mesures de sécurité pour préserver la vie, notamment ne pas quitter les lieux où les familles se trouvent à l’abri tant que les vents de tempêtes souffleront, ne pas se déplacer dans les espaces inondés, ne pas se rendre dans les zones inondées pour pêcher, se baigner ou ramasser des objets, ne pas toucher de câbles tombés, s’éloigner des lieux qui présentent des dangers d’effondrement et de glissement de terrain.

Il est demandé aux personnes qui sont hébergées dans des centres d’évacuation de ne pas retourner chez elles tant que la sécurité de leur logement ne sera pas confirmée.

Il est rappelé à notre population la nécessité d’être prête à participer aux actions de réparation et aux travaux de reconstruction, en maintenant la solidarité qui nous caractérise et de respecter de façon disciplinée les orientations des autorités compétentes.

État-major national de la Défense civile

10h30, 10 septembre 2017